Prix du pétrole : Le cours du brut se stabilise (Brent/WTI)

Algérie – Le prix du baril du pétrole (brent) a enregistré une légère hausse, oscillant autour des 55 dollars le baril du brut.

Le baril de Brent, faisant office de référence pour le pétrole algérien, a atteint, ce vendredi 7 février, les 54,90 dollars à la bourse Londres, soit une hausse de 3,63% par rapport à la clôture de la veille.

Le baril du brut américain du WTI (West Texas Intermediate), variation de pétrole brut faisant office de standard à la Nymex (New York Mercantile Exchange), a pour sa part perdu 0,14%, atteignant ainsi les 50,88 dollars.

Il est utile de souligner que la Russie a fait savoir qu’elle comptait prendre position sur une éventuelle réduction supplémentaire (baisse de 600.000 barils supplémentaires par jour) de la production du pétrole dans les jours à venir.

La chute de la demande chinoise fait plonger le prix du brut

Beaucoup d’analystes estiment que cette baisse initiée par l’OPEP et ses alliés ne suffira pas pour rehausser le prix du brut en raison de la chute des importations de la part de la Chine. Une baisse estimée de 3 à 4 millions de barils par jour par rapport au début du mois de janvier, selon les derniers chiffres.

« La baisse de production envisagée ne sera probablement guère suffisante pour faire remonter les prix car la diminution de la demande chinoise est considérablement plus importante », a expliqué Eugen Weinberg, analyste chez Commerzbank.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes