AccueilGuide VoyagesPrix des billets France - Algérie : Châabna pousse un coup de...

Prix des billets France – Algérie : Châabna pousse un coup de gueule contre les compagnies aériennes

Voyage – Samir Châabna fait part de son mécontentement face aux prix des billets France – Algérie. Le responsable attaque les compagnies aériennes. Dzair Daily relate pour vous tous les détails dans la suite de cet article du mardi 15 février 2022.

Depuis l’ouverture partielle des frontières algériennes, les ressortissants algériens font face à des prix hors norme des billets. En effet, les compagnies aériennes reliant l’Algérie et la France proposent des tarifs qui dépassent les moyens des Algériens installés à l’Hexagone. Face à cette augmentation des prix des billets France – Algérie, Châabna a tenu à pousser un coup de gueule, rapporte Echaab.

Nombreux sont ceux qui souhaitent revenir dans leur pays natal. Néanmoins, certains se sont retrouvés face à des prix des billets trop élevés. Aussi bien pour les dessertes aériens que maritimes. De ce fait, beaucoup d’entre eux, n’ont pas eu le choix que de céder à ces augmentations. Ainsi, d’acheter leurs billets. Et ce, dans le seul espoir de venir voir leurs proches en Algérie.

Il est à noter que l’Algérie enregistre sept (07) millions de ressortissants à travers le monde. Une occasion de plus pour ces Algériens installés à l’étranger de contribuer au développement économique du pays. De ce fait, d’après ce que rapporte la même source, les internautes ont exprimé leur mécontentement sur les réseaux sociaux face aux prix élevés des billets.

Hausse des prix des billets jugée « illogique » par Samir Châabna

Dans une déclaration à Echaab, le journaliste spécialisé dans la communauté nationale à l’étranger, Samir Châabna, s’est exprimé à ce sujet. Au fait, il a estimé que cette augmentation des prix des billets d’avion pèse lourd sur les Algériens présents en France qui souhaitent visiter le pays. L’homme politique s’est notamment penché sur la raison de cet enflamment.

En effet, L’ancien député a sollicité les compagnies aériennes. Au fait, il s’est interrogé au sujet des prix élevés des billets d’avion pour l’Algérie par rapport aux autres destinations. D’autant plus que depuis la reprise des vols, les voyageurs s’attendent à une baisse qui se fait encore désirer.

De ce fait, Châabna a qualifié ces tarifs de « illogiques » par rapport aux autres compagnies aériennes. Sachant que celles-ci proposent, selon lui, des prix accessibles aux voyageurs. Par le même occasion, l’intervenant a appelé l’État à intervenir afin de régulariser le marché. Et ce, contre cette incohérence qui y règne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes