AccueilGuide VoyagesPrix des billets d’Air Algérie : le ministre des transports intervient

Prix des billets d’Air Algérie : le ministre des transports intervient

Algérie – Le ministre des Transports appelle Air Algérie à réduire le prix de ses billets. Voici tout, aujourd’hui 26 septembre 2021.

C’était donc jeudi que le ministre des Transports Aissa Bekkai a présidé une réunion de travail. C’était en présence de responsables du ministère, du directeur général par intérim du pavillon national. On note aussi la participation de cadres du département ministériel. L’objectif est la révision des prix des billets d’Air Algérie.

De ce fait, le ministre a plaidé pour une révision globale des prix de la compagnie aérienne nationale. Ceux appliqués pour ses billets. Notamment, concernant les vols intérieurs vers le sud. Car pour encourager le tourisme dans le désert, le transport aérien doit être plus accessible.

Pour mémoire, le gouvernement s’appuie à présent sur le « plan destination Algérie ». Et ce, pour la diversification des sources de revenus du Trésor public. Dans le détail, la réunion a été consacrée à l’étude du plan d’action lié à la gestion de la compagnie aérienne.

Cela en termes de qualité des services fournis à ses clients et les moyens de les améliorer. Pour cette finalité, un certain nombre de mesures doivent être prises. C’est ce dont nous informe le communiqué du ministère.

Penchons-nous de plus près sur la réunion en question

Alors pour l’amélioration du transport aérien, des dispositions doivent être adoptées, selon le ministre, En clair, on évoque la fourniture de sièges, le bon accueil des clients et le respect des horaires fixés par Air Algérie. À cela s’ajoute, la propreté de l’avion. Mais aussi, l’importance de la sécurité de la flotte aérienne et ses voyageurs.

L’attention est également portée sur la formation des employés et cadres de l’entreprise. En outre, le responsable du secteur du commerce en Algérie a également ordonné de réformer la gestion des différentes structures de base d’Air Algérie.Telle chose concerne les agences commerciales opérationnelles sur le territoire national.

Leur nombre est estimé à 82 agences. Ainsi, dans le but d’actualiser les activités de l’entreprise publique, l’exploitation des nouveaux domaines à plus grande rentabilité économique sont indispensables. À savoir, les services électroniques et la numérisation. Cela permettra d’économiser beaucoup de dépenses à la compagnie.

Ce qui contribuera à améliorer ses revenus. D’autre part, le ministre a exigé que les responsables d’Air Algérie préparent un dossier complet sur la possibilité de faire passer les voyageurs et leurs bagages en provenance de l’extérieur du pays directement à l’aéroport intérieur sans avoir à sortir du premier, précise-t-on.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes