Prix du billet de vol d’Air Algérie : l’APOCE pousse un coup de gueule

Algérie – L’Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement (APOCE) élève une vive protestation contre le prix du billet de vol d’Air Algérie jugé exorbitant. Apprenez plus à ce sujet, ce 28 juillet 2021.

La diaspora algérienne est prise dans la mélasse, entre le besoin de rentrer chez elle, et le désir de boycotter les vols d’Air Algérie à cause du prix du billet d’avion jugé « excessif ». Une colère encore manifestée. Et ce, malgré la nouvelle procédure qui supprime le confinement obligatoire. C’est pourquoi l’APOCE dénonce les agences de voyages.

Ainsi, l’organisation APOCE crie à la « spéculation » des agences de voyages. Ces dernières vendraient des billets au double du prix établi par la compagnie aérienne nationale. De ce fait, l’association met en garde les consommateurs de cette pratique illégale exercée par les agences. Pour cela, l’APOCE lance un appel pour signaler les agences de voyages qui font la promotion de vente de billets.

C’est en tout cas ce qu’a relaté le site spécialisé Visa Algérie. Par conséquent, VVA, a interrogé une source au sein d’Air Algérie qui, en effet, confirme les dires de l’organisation. La vente de billets d’Air Algérie est donc exclusivement faite par les agences de la compagnie aérienne nationale. Ceci, depuis la fermeture des frontières en mars 2020. Par conséquent, la même source assure qu’aucune agence de voyages n’a accès à ces billets.

Comment est-ce possible alors pour les agences de voyages de vendre des billets d’avion vers l’Algérie ?

D’après la source susmentionnée, il s’agirait de réservations faites par les agences de voyages aux clients qui auraient précommandé ces billets. C’est en tout cas l’explication la plus vraisemblable fournie par VVA. Selon cette dernière, les agences auraient accès à des informations au sujet des dates de mise en vente des billets.

Outre le transporteur aérien national, les autres compagnies aériennes qui desservent l’Algérie vendent également directement sur leurs sites internet ou dans leurs propres agences commerciales. C’est pourquoi l’APOCE souligne qu’il faut dénoncer ces agences de voyages et être vigilant à l’achat.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes