Prime scolaire 2021 en Algérie : Voici les concernés par l’aide de 5.000 DA

Algérie – Le décret exécutif précisant les nouvelles modalités d’obtention de la prime et d’aides scolaire 2021, du primaire au lycée, a été publié au dernier numéro du Journal Officiel. 

En effet, le Premier Ministère a décidé de revoir les conditions et les modalités pour bénéficier d’une prime de solidarité scolaire 2021 en Algérie. Cette aide financière est destinée aux catégories démunies. Elle permet de scolariser tous les enfants, sans exception, conformément à la Constitution. Le quotidien arabophone Echourouk relate l’information.  

Le décret exécutif signé par Abdelaziz Djerad indique que l’État accorde cette bourse pour une année scolaire. Cette aide à la scolarité au bénéfice d’élèves algériens est à demander au début de chaque année scolaire, souligne en préambule le premier ministre. 

Le membre du gouvernement a notamment affirmé que toute personne reconnue indigente est en droit de bénéficier d’une aide financière.  « Une prime que le gouvernement octroie aux nécessiteux, scolarisés dans les trois paliers, à savoir primaire, moyenne et secondaire », rappelle-t-il.

| Lire : Prime scolaire en Algérie : Nouvelles conditions pour en bénéficier fixées

Dans le détail, cette couverture financière a pour but d’aider les familles aux revenus modestes à équiper leurs enfants pour une année. Entre fournitures scolaires, manuels, vêtements et chaussures. Elle est donc destinée aux apprenants issus de familles défavorisées. 

Elle concerne également les élèves dont le tuteur légal dispose d’un revenu ne dépassant pas le Smic. Soit les parents ayant une rémunération inférieure à 20.000 DA. Il convient de rappeler, à cet égard, que le montant du soutien scolaire est estimé à 5.000 DA.

| Lire aussi : Année scolaire 2021 en Algérie : Le calcul de la moyenne du premier trimestre dévoilé

Cette décision vise à fixer les modalités d’octroi et le suivi des conditions. Dans le but d’établir une carte nationale numérique avec le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales pour une rigueur sans failles dans la gestion de cette nouvelle prime. C’est effectivement ce que précise le même décret du Journal Officiel. 

De ce fait, cet arrêté gouvernemental vient consacrer les hautes valeurs de solidarité et le renforcement de la cohésion sociale. Il vise également à donner une plus grande transparence dans l’attribution de ces aides financières pour la scolarité. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes