Presse libanaise : l’Algérie suspend l’exportation de son sucre au Liban pour cette raison

Algérie – La presse libanaise dévoile la raison qui se tient derrière la suspension de l’exportation du sucre de l’Algérie vers le Liban. On vous dévoile davantage de détails dans cette édition du 9 mars 2022.

En effet, la presse libanaise a annoncé que l’Algérie a décidé de suspendre son exportation en matière de sucre vers le Liban. Du moins, c’est d’après ce que révèle le site Awras. Quant à la raison, elle vous sera dévoilée dans les prochaines lignes de cet article.

Dans le détail, l’Algérie a opté pour cette décision suite à l’invasion russe en Ukraine. Cependant, cela ne s’avère pas l’unique raison. Autrement dit, l’Algérie a également tenu compte d’un autre facteur. Il s’agit de la situation sanitaire mondiale liée au Covid-19, précise le média précité.

Par ailleurs, la même source a fait savoir que l’Algérie est le premier exportateur de ce produit à large consommation au Liban. Effectivement, les exportations algériennes vers ce pays en matière de sucre s’élèvent à 60.000 tonnes annuellement.

Algérie – Liban : les incidences de la suspension des exportations du sucre

Aussitôt que l’Algérie a annoncé la suspension des exportations de son sucre, des parties ont tenté de gonfler les prix de ce produit au Liban. Il est question des importateurs et commerçants libanais. Ces derniers ont introduit une flambée des prix mondiaux. Et ce, à un pourcentage allant jusqu’à 50 %.

Toutefois, les autorités libanaises ont, de leur part, indiqué des conclusions autres que les rumeurs circulant dans le pays. Et ce, après avoir établi un examen des prix, ajoute la même source. De ce fait,  les résultats perçus ont signalé que l’augmentation globale ne s’élevait qu’à un taux de 5,5 % seulement.

Dans le même contexte, il est important de noter que le ministère du Commerce en Algérie a dénoncé toute augmentation du prix du sucre. Notamment, du fait que ce produit est subventionné par l’État. Ainsi, les autorités algériennes ont appelé à examiner, attentivement, ce qui circule au sujet des augmentations aléatoires des prix du sucre.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes