AccueilÉconomieVotre ArgentPouvoir d’achat : le porte-monnaie des Algériens à l’épreuve de la rentrée...

Pouvoir d’achat : le porte-monnaie des Algériens à l’épreuve de la rentrée sociale

Algérie – L’affaiblissement du pouvoir d’achat des ménages mène le porte-monnaie des Algériens tout droit dans un parcours de combattants avec la rentrée sociale. Dzair Daily relate pour vous tous les détails, dans la suite de son numéro du 22 août 2022.

En effet, le pouvoir d’achat des foyers algériens s’est nettement affaibli ces dernières années, et cela s’accentue avec la prochaine rentrée sociale. Alors que les prix des produits de consommations ont sensiblement augmenté, le porte-monnaie du citoyen peine à se remettre sur pied. Une situation de laquelle bon nombre d’Algériens se plaignent.

Effectivement, les ménages algériens traversent un parcours, du moins pénible, durant toute l’année. Celle-ci est particulièrement couronnée par des frais supplémentaires. Entre les dépenses pour les vacances, les fêtes religieuses, le ramadan, le portefeuille du citoyen peine à se relever. Il s’agit d’une enquête faite par le quotidien francophone, L’Expression.

D’autant plus qu’il ne reste que moins de quinze (15) jours avant l’arrivée du mois de septembre. Celui-ci pourrait être rempli de craintes des Algériens, notamment sur le pouvoir d’achat. Ce n’est pas un secret pour tous ! La pression de la rentrée, c’est un grand classique de la fin d’été.

La dégradation du pouvoir d’achat : un cauchemar pour le citoyen

En effet, c’est le compte à rebours avant l’arrivée de l’un des événements les plus attendus. Il s’agit de celui de la rentrée des classes qui s’annonce aussi pénible que coûteux pour les parents. Un rendez-vous qui coïncide parfaitement avec la rentrée sociale. Qui, pour un bon nombre de ménages, s’avère difficile pour leurs dépenses. Les poussant ainsi à entrer dans une spirale de charges.

Ainsi, pour survivre à ce nouveau rythme mouvementé, les Algériens doivent tendre la main pour aller chercher la moindre pièce au fond de leur tirelire. Entre la flambée des prix des fruits, des légumes, des viandes et des produits de consommation, le citoyen tire la sonnette d’alarme. Un phénomène qui ne cesse d’être à l’actualité ces derniers temps.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes