Pouvoir d’achat en Algérie : ce que prévoit le gouvernement pour atténuer la crise

Algérie – Le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane, est revenu sur le sujet d’augmentation des prix qui a conduit à la dégradation du pouvoir d’achat, et a parlé des solutions à entreprendre pour faire face à cette crise.

En effet, le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane, a répondu aux questionnements des membres du Conseil de la nation, en ce qui concerne le plan de travail du gouvernement en ces temps de crise. De ce fait, il a évoqué l’augmentation des prix des produits essentiels et a présenté les solutions pour améliorer le pouvoir d’achat en Algérie.

Au fait, le ministre a affirmé que les prix de certains produits de première consommation sont en nette hausse. Ainsi, il a précisé que le taux d’inflation a augmenté durant le mois d’août dernier. Sachant qu’il a atteint 5,1% le mois précédent, alors qu’il était à 4,5% au mois de juillet.

Par ailleurs, il a expliqué que les prix des légumineuses ont également augmenté dans le marché mondial, ce qui a conduit à leur hausse dans le marché local. Cela, sans oublier la hausse du prix du transport maritime et des éléments entrant dans la production.

Pouvoir d’achat en Algérie : le ministre présente des mesures urgentes pour contrôler les prix

Par conséquent, le même locuteur a parlé de mesures urgentes pour tenter de contrôler les prix. Cela, en mettant en place des comités d’inspection et de contrôle sur le territoire national. Ce processus permettrait aux autorités d’identifier les commerçants qui ont « vendu leur conscience », a-t-il indiqué. Ceux qui sont en train de fixer les prix à leur guise.

De ce fait, cette opération pourrait également faire face au manque de produits, en garantissant l’approvisionnement du marché avec les quantités voulues. Cela dit, le Premier ministre a tenu à préciser que la seule solution. Celle pour faire face définitivement à cette crise serait de développer la production locale et d’assurer l’autosuffisance alimentaire.

De plus, il a révélé qu’une étude se fera pour réglementer les prix des produits subventionnés par l’État prochainement. En sus, les autorités compétentes feront en sorte de déterminer les familles nécessiteuses pour bénéficier d’un revenu spécial. Sachant que le Gouvernement est sur le point de concrétiser le registre des personnes concernées par le soutien.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes