15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
vendredi, 23 février 2024
- Publicité -
AccueilPolitiqueGéopolitiqueVoici la position de l'Algérie dans le classement mondial des pays africains...

Voici la position de l’Algérie dans le classement mondial des pays africains les plus influents

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le cabinet britannique « Brand Finance » a publié l’édition 2023 de son classement annuel des pays les plus influents du monde : 20 États africains y figurent. Retrouvez dans ce numéro du 4 mars 2023, la position du territoire algérien dans ce palmarès mondial ! 

En effet, le cabinet britannique « Brand Finance », leader mondial du conseil en valorisation de marques, a rendu public son palmarès annuel des nations les plus influentes au monde. Ce dernier est visible dans le rapport du « Global Soft Index » du cabinet en question. Pour son classement mondial de l’année 2023, le cabinet a retenu 20 pays africains, dont l’Algérie. 

Dans le détail, le rapport a noté une régression des nations africaines sur les huit (8) piliers de l’indice « Soft Power ». Il s’agit notamment des affaires et du commerce, la gouvernance ainsi que les relations internationales. En plus, de la culture et les traditions, les médias et la communication. On citera en outre l’éducation, la science, les populations, les valeurs et l’avenir durable. L’agence Ecofin a rapporté l’information.  

- Publicité -

En effet, ce sont là les paramètres sur lesquels se basent les rédacteurs du susdit rapport. Ainsi, L’Égypte a le « Soft Power » le plus influent en Afrique. Elle occupe la 38e place mondiale. L’Afrique du Sud arrive deuxième à l’échelle africaine et 40e à l’échelle mondiale. Elle est suivie par le Maroc, 3e sur le plan continental et 55e dans le monde.   

Global Soft Index 2023 : l’Algérie figure dans le top 10 africain

Par ailleurs, le cabinet britannique a placé l’Algérie à la 8e place à l’échelle africaine et à la 86e position à l’échelle mondiale. Elle a perdu 11 points par rapport au classement précédent. Elle est devancée par l’Île Maurice (67e), les Seychelles (74e), la Tunisie (83e) et le Rwanda (85e). 

Le rapport explique que les marques des pays d’Amérique latine et ceux d’Afrique subsaharienne restent sous-performants dans l’indice. Selon le cabinet britannique, ces nations font toujours face à de nombreux défis. Soit notamment le marché du travail, la pauvreté, la sécurité et le taux de criminalité élevés.

- Publicité -

Ces problèmes ont entraîné des déclins dans tous les piliers, à l’exception de la culture et des traditions. En outre, les grands gagnants de cette année dans le « Global Soft Index » sont l’Ukraine et les pays du golfe. Ces derniers ont été mis en avant grâce à la bonne tenue de la Coupe du monde 2022 au Qatar

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -