21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéLe port d’Alger réceptionne le 3ème plus grand bateau de chasse 100...

Le port d’Alger réceptionne le 3ème plus grand bateau de chasse 100 % algérien

Publié le

- Publicité -

Algérie – Dans cette nouvelle édition du samedi 4 mars 2023, l’équipe de Dzair Daily rapporte pour vous tout ce que vous devez savoir sur le 3ème plus grand bateau de chasse, 100 % algérien, qui a débarqué sur le port d’Alger. Tous les détails se trouvent dans les lignes qui suivent.

Après sa mise à l’eau, dernièrement, au port de Zemmouri, le 3ème plus grand bateau de chasse local arrive au port d’Alger. Il s’agit d’une information que rapporte le média généraliste arabophone Ennahar dans son numéro d’aujourd’hui. Nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article pour en savoir davantage à ce propos. 

Dans le détail, le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hichem Sofiane Salaouatchi, a supervisé, ce samedi, la mise en service de deux (2) nouveaux navires de fabrication locale. Notamment, la remise du 3ème plus grand navire de production 100 % algérienne. Et ce, en présence du ministre des Transports, Kamel Beldjoud. 

- Publicité -

Il convient de rappeler que les deux premiers navires de pêche ont été mis à l’eau en 2022. Soit à l’Est de Boumerdès, au port de Zemmouri. Ces bateaux ont été construits par la société de construction et réparation navale (CORENAV). Il faut savoir que la réalisation de ces navires a pour but de réduire les différentes importations du domaine. 

Construction de bateaux de chasse en Algérie : voici ce qu’a déclaré le ministre de la Pêche

Au fait, le premier responsable du département ministériel de la Pêche, Hichem Sofiane Salaouatchi, a exprimé sa joie lors de la mise à l’eau des deux premiers navires. En plus de la réception du troisième navire. Selon ses dires, cette opération s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la stratégie du secteur. Mais pas que !

Le ministre a ajouté que la construction de ces bateaux intervient dans le renforcement de la flotte maritime. Mesurant 35 mètres de long, Salaouatchi a affirmé que ces navires permettraient aux professionnels de balayer la pêche en haute mer. Surtout que l’Algérie a réussi à porter sa part de thon rouge à 2.023 tonnes cette année.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -