7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
jeudi, 18 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéLe pompier algérien qui a sauvé le bébé en Turquie raconte (vidéo)

Le pompier algérien qui a sauvé le bébé en Turquie raconte (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – De retour dans le pays, le pompier algérien qui a sauvé le bébé des décombres après le tremblement de terre dévastateur ayant frappé la Turquie, raconte ce qui s’est passé sur place. Les détails à ce sujet dans cette édition du mercredi 15 février 2023.

Le moins que l’on puisse dire est que le passage des membres de la Protection civile dans les terres dévastées par le récent séisme n’est pas passé inaperçu. De nombreux actes de bravoure ont pu être observés durant les jours de sauvetage des victimes. Mais l’acte de ce pompier algérien qui a réussi à sauver un bébé en Turquie a certainement été un des plus marquants.

En effet, la vidéo a fait le tour de la Toile. Cet élément qui s’est mobilisé dans le pays d’Erdogan pour une opération de recherche et de sauvetage a prouvé que l’Algérie peut compter sur l’appui de ses hommes. Il a tenu jusqu’au bout et n’a pas voulu lâcher jusqu’à ce qu’il arrive à sortir le nourrisson vivant de sous l’immeuble effondré.

- Publicité -

Une fois revenu au pays, le jeune homme a livré sa version des faits au micro de DZ News TV. Interrogé sur son ressenti au moment de sauver cet enfant, il a répondu avec modestie qu’ils ont réussi à sauver plusieurs quartiers. Cependant, ladite opération l’a profondément marqué.

Séisme Turquie : un acte héroïque sur lequel est revenu ce pompier algérien

Au fait, cet agent de la Protection civile algérienne a souligné que cette opération a duré presque 8 heures. Les conditions n’étaient également pas propices pour le jeune homme. Il a expliqué qu’il travaillait allongé dans un espace très étroit avec le risque d’effondrement à tout moment.

En sus, il a expliqué que la maman était décédée et que l’enfant bougeait d’une telle manière qu’il lui était très difficile de l’attraper. Finalement, le soulagement était bien au rendez-vous une fois le bébé sorti de sous les décombres. Le prénommé Fares a tenu à ajouter que l’Algérie peut être fière. Cela du fait qu’elle avait des hommes courageux sur lesquels on peut compter. En particulier dans les moments les plus pénibles.

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -