Pomme de terre à 50 dinars : liste des points de vente à Alger

Algérie – Le ministère de l’Agriculture et du développement rural a ouvert plusieurs points de vente de pomme de terre à 50 dinars à Alger. Découvrez la liste des différents points de vente, dans cette édition du 3 novembre 2021.

La pomme de terre est bel et bien en vente à 50 dinars le kilo, à Alger et dans plusieurs autres wilayas du pays. En effet, le ministère de l’Agriculture et du développement rural a entamé depuis hier, une opération de déstockage de plus de 10.000 tonnes de pomme de terre, rapporte Ennahar. Elle est destinée à la vente directe aux consommateurs algériens au prix de 50 dinars. 

Pour mener cette commercialisation, le ministère a installé plusieurs points de vente de pomme de terre à 50 dinars. Et ce, à travers de nombreuses régions sur le territoire national. Par ailleurs, l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV) s’occupe de la gestion des points de vente. Il se charge aussi de la distribution de la pomme de terre aux citoyens. 

Dans le détail, le ministère de l’Agriculture a ouvert 25 points de vente, dans de différentes régions sur Alger. Cette mesure va profiter aux habitants de la capitale. D’autant plus que les prix de la pomme de terre était à la portée des petites bourses, quelques mois en arrière.

Pomme de terre à 50 dinars : la vente est plafonnée à des sacs de 10 kilos 

Depuis ce matin, les points de vente installés à Alger attirent de plus en plus d’acheteurs. D’ailleurs, les habitants de plusieurs coins de la capitale s’arrêtent sur place pour faire des emplettes. Car la pomme de terre est un produit très prisé et indispensable dans la cuisine algérienne.

Dans le même contexte, les vendeurs limitent la vente de la pomme de terre à 50 dinars, à des sacs de 10 kilos. Ensuite, ils emballent la marchandise dans des filets en polyéthylène. En outre, le sac de 10 kilos coûte 500 dinars. 

Ainsi, il est clair que le ministère de l’Agriculture et du développement rural a lancé cette opération dans un but précis. Il s’agit de tenter de baisser le prix de la pomme de terre. En conséquence, lutter contre la spéculation sur le marché des fruits et légumes.  

Voici la liste détaillée des différents points de vente sur Alger :

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes