AccueilScoop et PeoplePolémique sur l’appartenance de Khit Errouh : des Algériennes apportent une réponse...

Polémique sur l’appartenance de Khit Errouh : des Algériennes apportent une réponse aux Marocains

People – Des stars algériennes ont envoyé un message plus qu’explicite aux Marocains qui prétendent la paternité de Khit Errouh. Dzair Daily dévoile pour vous les détails dans la suite de ce numéro. Alors, ne bougez pas ! 

Suite à la polémique qui a été déclenchée sur la Toile, au sujet de l’origine de Khit Errouh, des célébrités algériennes ont montré leur soutien à leur pays en apportant une réponse aux Marocains. Vous êtes curieux et vous voulez connaître les détails ? Vous avez frappé à la bonne porte ! L’équipe de Dzair Daily vous dit tout de A à Z dans la suite de ce numéro du jeudi 29 décembre 2022. Alors, restez branchés ! 

En effet, les mésententes entre les Algériens et les Marocains surgissent souvent sur le terrain du patrimoine culturel. En cette fin de décembre 2022, c’est le dernier clip vidéo d’Assala Nasri et Asma Lmnawar qui a donné lieu à des tiraillements. Et ce, au sujet de la paternité de Khit Errouh. La chanteuse syrienne a attribué faussement le joyau tlemcenien au Royaume chérifien. Cependant, la réponse des ayants-droits ne s’est pas faite attendre.

C’est le mannequin Kamilya Ward qui a été la première à faire barrage à ceux qui ont approprié la merveille à l’Empire marocain. D’autres artistes algériens ne sont pas restés non plus de marbre et ont défendu farouchement l’élément identitaire. Des figures connues du petit écran se sont manifestées pour montrer à quel camp elles appartiennent.

Des artistes algériennes s’affichent avec le bijou tlemcenien

Effectivement, Yasmine Belkacem, Mouni Boualem et Chef Sherazede Laoudedj ont réagi à la polémique. Elles se sont montrées sur les réseaux sociaux, en arborant le bijou porté au travers du front. Une manière pour elles de répliquer aux Marocains qui revendiquent sa paternité.

Pour rappel, l’institution spécialisée, UNESCO a déjà tranché sur la question de l’appartenance de Khit Errouh. Elle a reconnu son algérianité au détriment du Maroc. Mettant, ainsi, fin au pugilat entre les citoyens de l’Algérie et ceux du Royaume chérifien.

algériennes marocains khit errouh

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici