AccueilActualitéAlgérie : Le « poète du Hirak » lourdement condamné

Algérie : Le « poète du Hirak » lourdement condamné

Algérie – Accusé « d’atteinte à l’unité nationale », le jeune poète a été condamné à 18 mois de prison ferme.

Interpellé le 11 novembre dernier lors d’un sit-in de soutien aux détenus d’opinion; Mohamed Tadjadit a été placé en détention provisoire; dans l’attente de son jugement qui a eu lieu aujourd’hui. Le jeune poète du Hirak a ainsi été condamné à 18 mois de prison ferme; ce jeudi 19 décembre pour « atteinte à l’unité nationale ».

Très actif au sein des manifestations depuis le 22 février notamment à travers ses contributions lyriques et ses rimes poétiques; le jeune de 25 ans issu d’un quartier populaire est l’un des auteurs de nombreuses chansons scandées par les manifestants lors des marches pacifiques du vendredi.

À quand la libération des détenus d’opinion ?

Le verdict prononcé contre le jeune Mohamed a coïncidé avec l’investiture de Abdelmadjid Tebboune à la tête du pays. Ce dernier avait cependant affirmé lors de sa première conférence de presse qu’il proposait; en guise de bonne foi une « main tendue » au Hirak; afin « d’apaiser la situation » critique que traverse l’Algérie.

Tebboune avait même affirmé qu’il comptait « inviter » très prochainement les « représentants désignés » par le Hirak dans le but d’entamer un « dialogue sérieux » en vue d’une sortie de crise en douceur. Sur le terrain rien n’a changé pourtant; la répression et l’arbitraire continuent de sévir.

https://www.facebook.com/dzairdaily/videos/316707562342668/?v=316707562342668

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici