8.9 C
Alger
8.9 C
Alger
samedi, 24 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileLa plateforme numérique des concessionnaires automobiles lancée

La plateforme numérique des concessionnaires automobiles lancée

Publié le

- Publicité -

Algérie – Une plateforme numérique dédiée aux concessionnaires automobiles a vu le jour récemment. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette nouvelle édition du lundi 28 novembre 2022.

L’activité de l’importation automobile connaîtra un nouveau souffle dans les jours à venir. Et ce, après la décision du président de la République qui autorise l’importation des voitures de moins de trois ans. D’ailleurs, une plateforme numérique a été créée, dernièrement, en faveur des concessionnaires et des constructeurs automobiles en Algérie. 

Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. En fait, c’est le ministère de l’Industrie qui s’est prononcé à ce propos. Ladite institution a d’abord annoncé la nomination des membres des deux commissions techniques chargées d’étudier et de suivre les dossiers liés à l’activité des concessionnaires automobiles. 

- Publicité -

En plus de l’activité de la construction des véhicules en Algérie. C’est ce dont nous informe le quotidien arabophone Ennahar dans son récent numéro. Découvrez plus de détails à propos de la plateforme en question dans cette deuxième partie de l’article. 

À quoi servira cette plateforme ?

Ainsi, le ministère de l’Industrie s’adresse à tous les opérateurs économiques désireux d’exercer les deux activités précitées. Il les invite à s’inscrire sur la plateforme numérique lancée aujourd’hui, le lundi 28 novembre 2022. Celle-ci servira, dans le détail, à déposer les candidatures. Pour cela, consulter le lien suivant

On précisera, entre autres, que cette résolution intervient en application aux dispositions des décrets exécutifs n° 22-383 et 22-384 du 17 novembre 2022. Ceux-ci précisent, respectivement, les modalités d’exercice de l’activité de concessionnaire de véhicules neufs et de l’activité de construction de véhicules. C’est aussi ce dont a fait état la même source déjà mentionnée. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -