21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
dimanche, 12 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobilePeut-on conduire avec un permis international en Algérie ? La GN précise

Peut-on conduire avec un permis international en Algérie ? La GN précise

Publié le

- Publicité -

Automobile – Les services de la Gendarmerie Nationale (GN) ont mis fin à la controverse concernant la validité du permis de conduire international (PCI) en Algérie. Apprenez-en plus de détails à ce sujet dans la suite de cette édition du vendredi 28 avril 2023. 

La saison estivale approche à grands pas. Une période marquée par l’entrée de nombreux voyageurs étrangers sur le territoire algérien pour passer leurs vacances d’été. Lors de ce voyage, conduire peut s’avérer nécessaire. À cet effet, les services de la Gendarmerie Nationale (GN) ont apporté de nouvelles précisions. Cela en ce qui concerne notamment la validité du permis de conduire international (PCI) en Algérie. 

Effectivement, le gouvernement algérien exige certaines conditions aux ressortissants étrangers en Algérie afin de pouvoir conduire. La GN a donc expliqué quelques points sur les règles en vigueur. Et ce, à travers un communiqué rendu public, jeudi 27 avril dernier, sur sa page Facebook, Tariki

- Publicité -

Dans le détail, le service concerné a souligné que « beaucoup de gens confondent souvent entre un permis de conduire international et un permis de conduire étranger ». À ce propos, il a fait savoir que « le permis de conduire international est demandé par les résidents en Algérie. Lorsqu’ils voyagent à l’étranger ». 

Selon la même source, le document en question « est délivré par l’autorité compétente sous l’égide du ministre des Transports ». Toutefois, « le conducteur DZ doit d’abord présenter son permis de conduire algérien », a-t-on appris. 

Le permis de conduire international (PCI) est-il valable en Algérie ? Voici la réponse

Contrairement à ce que peuvent croire certains conducteurs, « le permis de conduire international accordé aux résidents en Algérie ne peut pas être considéré comme un certificat de conduite sur le territoire national ». C’est ce qui ressort également du même communiqué publié par la GN. 

- Publicité -

Cette même source a souligné que cela est “conformément aux dispositions de l’article 09, paragraphe 2. Cette décision définit notamment les conditions de validité du permis de conduire délivré à l’étranger. La GN a, en outre, précisé que le permis de conduire international (PCI) ne peut pas être présenté aux points de contrôle. 

Ceux relevant des services de la sûreté nationale à la place de permis de conduire national. Elle a conclu en indiquant que « le permis de conduire international et le permis de conduire étranger sont totalement différents l’un de l’autre ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -