Pétrole : le quota de production de l’Algérie dans le cadre de l’Opep+ augmente à nouveau

Énergie – Le ministre de l’Énergie et des Mines révèle l’augmentation de production de pétrole de l’Algérie dans le cadre de l’Opep+. Dzair Daily vous en dit davantage dans l’édition de ce jeudi, 4 août 2022. 

En effet, le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a révélé que l’alliance Opep+ avait décidé d’augmenter la production totale de pétrole des pays membres, dont l’Algérie. À savoir, 100.000 barils par jour durant le mois de septembre. Il s’agit là de ce qu’a publié le ministère de l’Énergie et des Mines sur sa page Facebook.

Par ailleurs, Arkab a participé, ce mercredi, par visioconférence, aux travaux de la quarante-troisième réunion du Comité ministériel conjoint de suivi (JMMC). Dans le détail, cette dernière a été consacrée à l’étude de la situation du marché pétrolier international. Ainsi qu’aux perspectives d’évolution de ce dernier à court terme. 

En plus d’évaluer le niveau de respect des engagements liés à la production des pays de la pour le mois de juin 2022. En outre, le ministre a également participé aux travaux de la trente et unième réunion ministérielle Opep et non-Opep. Cette dernière regroupe 23 pays, dont 13 pays de l’Opep et 10 non-Opep.

Pétrole : le but de la réunion de l’Opep+

À l’issue de ces rencontres, le ministre affirme que ces réunions mensuelles ont pour but d’assurer la stabilité et l’équilibre du marché pétrolier. Arkab a souligné que la réunion s’est basée sur les incertitudes qui pèsent actuellement sur les fondamentaux du marché pétrolier. Selon lui, ces risques pourraient entraver la reprise attendue de la demande mondiale de pétrole.

Cela, au cours des prochaines semaines. Ainsi que créer plus de volatilité sur les marchés. « Nous avons renouvelé notre ferme volonté pour œuvrer à la stabilité et l’équilibre du marché pétrolier mondial. Tout en assurant des approvisionnements stables et réguliers », ajoute le même responsable. 

Au terme des discussions, il a été décidé qu’en septembre, l’Opep et ses partenaires prévoient une augmentation totale de 100.000 barils par jour. Pour cela, la production algérienne augmentera de 2.000 barils par jour. Et ce, pour atteindre un total journalier d’un million et 57 mille barils. Enfin, Arkab affirme que la prochaine réunion ministérielle des pays de l’OPEP et non-OPEP se tiendra le 05 septembre 2022.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes