AccueilÉconomieÉnergiePétrole : le prix du baril dépasse les 100 dollars

Pétrole : le prix du baril dépasse les 100 dollars

Énergie – Le prix du baril de pétrole est reparti à la hausse et dépasse les 100 dollars. Dzair Daily révèle pour vous plus de détails à ce sujet dans l’édition de ce lundi 18 juillet 2022.

En effet, le prix du baril de pétrole a augmenté, ce lundi, et dépasse la barre des 100 dollars. Cette nouvelle est soutenue par la baisse du billet vert et la rareté des approvisionnements sur les marchés mondiaux. Cela compense les inquiétudes concernant une récession et la possibilité d’un nouvel arrêt en Chine en raison du virus Corona.

Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone El Khabar dans son édition d’aujourd’hui. Par ailleurs, selon les données du site Web Bloomberg, les contrats à terme sur le brut West Texas Intermediate (WTI) ont augmenté. Soit une  de 2,59%. Le prix du baril valait ainsi 100,12 dollars le baril à 06 h 45 GMT. 

Pendant ce temps, les contrats à terme sur le Brent ont haussé de 2,70%. À savoir, 103,89 dollars le baril. Il convient de rappeler que le prix du pétrole a fortement fluctué ces trois (3) derniers mois. En effet, il a connu une baisse de 8%. Celle-ci est considérée comme étant la plus forte enregistrée durant cette période.

Augmentation de la production des barils : l’Arabie Saoudite se prononce

En outre, l’Arabie saoudite, premier pays exportateur de pétrole à l’échelle internationale, avait révélé son ambition d’augmenter sa production de baril. Elle a fixé sa production pétrolière à 13 millions de barils par jour. C’est ce qu’a annoncé le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane ben Abdelaziz Al Saoud. 

Ce dernier a déclaré qu’après cette démarche, l’Arabie saoudite n’aura plus aucune capacité supplémentaire pour augmenter sa production. Par ailleurs, les ministres et responsables saoudiens précisent que les décisions de politique pétrolière seront prises selon la logique du marché et celle de l’alliance OPEP+.

De plus, les responsables ont souligné que toute décision de pomper plus de pétrole sera prise par l’OPEP+. Cette dernière tiendra sa prochaine réunion décisionnelle le 3 août prochain. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes