Le pétrole algérien parmi les plus chers au monde 

Algérie – Selon le classement de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le pétrole brut algérien, Sahara Blend, est classé à la quatrième place du brut le plus cher au monde, pour le mois d’août. Apprenez davantage de détails, ce mercredi 15 septembre 2021.

Pénalisés par la hausse des contaminations à la Covid-19, les prix de l’or noir ont reculé durant le mois d’août. Toutefois, cela n’a pas empêché le pétrole algérien de conserver sa quatrième place de brut le plus cher mondialement dans le classement de l’Opep. Et ce, parmi 13 références que compte l’Organisation des pays exportateurs de pétrole. C’est de toute manière ce que mentionne le média arabophone Echorouk, dans son édition de ce mercredi.

Ainsi, l’Opep a indiqué dans son rapport mensuel que le Sahara Blend a enregistré une baisse de 5 % durant le mois d’août. En effet, le prix du brut algérien qui se vendait à 75.34 dollars durant le mois de juillet a atteint les 71.05 dollars le mois passé. Cependant, avec cette cotation, le pétrole algérien se positionne au quatrième rang du panier de ladite organisation.

Il se place ainsi juste derrière le Saoudien, Arab Light, au prix de 71,36 dollars/baril. Ensuite le Nigérien, le Bonny Light à 71,23 dollars/baril. Et en troisième position le Koweïtien, Export qui se vend à 71,06 le baril. Il s’agit des chiffres relayés par la même source. L’organisation intergouvernementale indique que le prix du brut algérien se fixe en fonction des cours du Brent, brut de référence de la mer du Nord.

Pétrole : le panier de l’Opep établi à 70,33 dollars le baril

Ce dernier est coté sur le marché de Londres avec une prime additionnelle. Et ce pour ses qualités physico-chimiques appréciées par les raffineurs. C’est toujours selon le site d’information susvisé. Dans le même sillage, l’Opep a indiqué que notre pays a augmenté la capacité de sa production du pétrole de 6.000 barils par jour, pour atteindre 921.000 barils par jour durant le mois d’août.

Il convient de noter que le panier de référence de panier de l’Opep (ORB) a chuté de 3,20 dollars pendant le mois dernier. Soit une baisse de 4,4 %. L’ORB qui comprend le pétrole algérien s’est établi à 70,33 dollars. Il s’agit de la valeur mensuelle la plus basse depuis septembre 2020. Il est question toujours de ce que rapporte le même média arabophone.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes