AccueilÉconomieÉnergiePétrole : l’Algérie augmentera sa production de 10.000 barils par jours

Pétrole : l’Algérie augmentera sa production de 10.000 barils par jours

Énergie- Le ministre de l’Énergie et des Mines vient d’annoncer que l’Algérie augmentera sa production de pétrole de 10.000 barils par jour. Cette augmentation prendra effet le mois de mars prochain. Plus de détails ce jeudi 3 février 2022.

L’Algérie augmentera sa production de pétrole de 10.000 barils par jour le mois de mars prochain. C’est en effet ce que le ministre de l’Énergie et des mines Mohamed Arkab a indiqué hier; à la fin de la réunion ministérielle à laquelle il venait de participer en visioconférence.

Il s’agissait de la 25ème réunion OPEP non OPEP. Au cours de laquelle, plusieurs décisions ont été prises, notamment concernant l’augmentation de la production de pétrole. Ainsi, la production journalière passera de 982.000 barils/jour à  992.000 barils/jour, rapporte Dia Algérie.

La décision prise par l’OPEP+ lors de cette réunion est la conséquence du rapport technique qui a été présenté lors de la 59ème réunion du comité technique conjoint (JTC) des pays de l’OPEP+. Cette réunion a regroupé plusieurs experts du secteur. Qui ont démontré l’évolution à la hausse du marché du pétrole. 

En outre, les membres de la réunion ministérielle ont décidé de maintenir le monitoring du marché. Mais aussi de rester vigilants face à la propagation du variant Omicron. Ce dernier n’ayant pour l’instant pas eu d’effets sur l’économie mondiale.

L’augmentation de la production va rééquilibrer le marché

Le ministre précise que l’ajout de 400.000 barils par jour sur le marché va permettre de le rééquilibrer au mois de mars prochain. Arkab a en outre été membre de la 37ème réunion du Comité ministériel conjoint de suivi OPEP et non OPEP (JMMC). Durant cette réunion, la situation du marché pétrolier international a été étudiée.

Aussi, les perspectives d’évolution à court terme du marché pétrolier ont été à l’ordre du jour. L’engagement des pays de l’OPEP+ de baisser la production au mois de décembre 2021 a été vérifié. Les chiffres ont démontré un très bon taux de conformité globale. Qui a atteint les 122 % en décembre 2021.

Mohamed Arkab a indiqué que la prochaine rencontre entre les ministres de l’Énergie des pays de l’OPEP+ est prévue le 2 mars prochain. En attendant, ils restent en contact afin de d’anticiper d’éventuels soucis.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes