AccueilÉconomiePertes de l’Espagne entraînées par la crise avec l’Algérie : de nouveaux...

Pertes de l’Espagne entraînées par la crise avec l’Algérie : de nouveaux chiffres apparaissent

Algérie / Espagne – Suite à la crise diplomatique entre l’Algérie et l’Espagne, cette dernière subit des pertes énormes dans plusieurs secteurs. Dzair Daily rapporte pour vous plus de détails à ce propos dans l’édition de ce lundi, 8 août 2022.

L’Espagne encaisse de grosses pertes dues à la crise diplomatique qu’elle connaît actuellement avec l’Algérie. En effet, les conséquences ne se sont pas limitées au secteur de l’énergie. Mais touche aussi à deux autres secteurs importants de l’économie espagnole. Il s’agit là de ce que rapporte Echorouk qui cite le quotidien espagnol, El Mundo, comme source.

Effectivement, selon la même source, la crise a touché les secteurs de la céramique et du tourisme. Et ce, depuis que l’Algérie a suspendu le traité d’amitié, conclu en 2002, le 8 juin dernier. Cela, en réponse à la décision du gouvernement de Pedro Sánchez de soutenir l’occupation marocaine du Sahara.

Selon Fernando Fabra, président de l’Association nationale espagnole des fabricants de la céramique (ANFECC), le secteur espagnol de la céramique a perdu 25 millions d’euros. Il s’agit de ce qu’a rapporté samedi le site américain Al-Hurra. Les professionnels du secteur n’ont donc pas exporté leurs produits vers l’Algérie pendant 50 jours. Ce qui les a privés d’un chiffre d’affaires allant jusqu’à 120 millions d’euros.

En 2021, l’Espagne a exporté vers l’Algérie des produits d’une valeur de 1,88 milliards d’euros et en a importé 4,7 milliards d’euros. Selon le gouvernement espagnol, les produits du secteur de l’énergie constituaient plus de 90 % de ce que Madrid importait de l’Algérie. Notamment le gaz.

Crise entre l’Algérie et l’Espagne : le secteur du tourisme en détresse

Le secteur du tourisme a également été touché suite à la crise avec l’Algérie, indique El Mundo. Ce dernier précise que la ville de Valence est la région la plus touchée par cette crise. Sachant que le tourisme en provenance d’Algérie constitue une part importante du produit intérieur brut (PIB) du pays.

Le tourisme algérien a reculé en 2020 et 2021 en raison de l’épidémie. Cependant, le nombre de touristes algériens a à peine atteint 70.000 visiteurs en Espagne. Un nombre bien loin des 331.000 qui ont visité l’Espagne en 2019, selon le journal. En plus de la crise diplomatique qui est venue aggraver la situation.

À noter que l’Association professionnelle des Banques et des Établissements financiers (ABEF) a déclaré que les relations entre les deux pays ont repris. En revanche, un démenti a été publié par l’APS à ce propos. Expliquant qu’aucune information officielle n’a été publiée à cet égard par les autorités. Ce genre de décisions, affirme t-elle, seront annoncées par les médias officiels. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes