24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobilePermis de conduire en Algérie : ce qui va changer en 2023

Permis de conduire en Algérie : ce qui va changer en 2023

Publié le

- Publicité -

Automobile – Le gouvernement a annoncé de nouvelles règles pour l’exercice de l’activité Auto-École en 2023, des changements qui portent aussi des modifications sur les conditions de passage de permis de conduire en Algérie. Dzair Daily vous dévoile plus d’informations à ce sujet dans les lignes qui suivent de cet article du 24 mars 2023. 

Pour cette nouvelle année de 2023, le permis de conduire en Algérie va connaître des changements de taille. En effet, le gouvernement vient de lever le voile sur une réforme. Celle-ci concerne notamment les conditions d’organisation et du suivi des activités des auto-écoles. 

Effectivement, le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane, a signé un nouveau décret exécutif. Ce dernier apporte des modifications sur les conditions de renouvellement des agréments. Le décret qui est apparu le 5 mars dernier et publié dans le Journal officiel n° 15 devrait prendre forme dans les prochains jours. Cela au niveau de toutes les structures d’enseignement de conduite du pays. 

- Publicité -

Selon le quotidien arabophone Echorouk, qui a rapporté l’information, le décret impose de nouvelles conditions d’éligibilité pour ouvrir une auto-école. Celles-ci sont listées dans le décret en question. Désormais, le demandeur d’agrément doit posséder un certificat d’études supérieur et au moins un an d’expérience confirmé par les autorités. Et ce, en étant stagiaire au sein d’une auto-école.   

Auto-école : voici les nouvelles conditions pour obtenir l’agrément 

Dans ce cadre, le décret exige également d’avoir trois (3) ans d’expérience confirmée par les autorités en tant que moniteur. De plus, il est impératif que le demandeur d’agrément accompagne son dossier d’une attestation d’affiliation à la sécurité sociale. Ou d’une attestation du parcours professionnel du demandeur d’agrément en tant que personne physique. 

Par ailleurs, il sied de souligner que les agréments octroyés aux auto-écoles ont une durée de validité de 10 ans. La même source médiatique a souligné qu’il y a une possibilité de renouveler. Dans ce cas, la demande doit être envoyée au wali. Et cela dans un délai de moins de trois (3) mois avant la fin de validité de l’ancien document. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -