AccueilFootLe père du gardien du Maroc U17 préfère les juifs aux Algériens...

Le père du gardien du Maroc U17 préfère les juifs aux Algériens comme voisins (vidéo)

Maroc – Le père du gardien de l’équipe nationale des moins de 17 ans (U17) du Maroc s’est exprimé sur les Algériens. Nous vous en disons plus, dans la suite de cette édition du 13 septembre 2022. Apprenez tout, juste ci-dessous.

En effet, le père de Taha Belghazil, le gardien du Maroc de la sélection U17, a déclaré qu’il préfère les juifs aux Algériens comme voisins. « Si tu étais l’invité d’un juif, il ne t’aurait jamais agressé », a-t-il ajouté. Sachant que les déclarations de la personne en question ont été faites suite à la bagarre. Celle qui s’est déclenchée à la fin de la Coupe arabe U17 entre les adversaires.

Tout a commencé jeudi dernier ! Au fait, le coup du sifflet final de la Coupe arabe des moins de 17 ans était marqué par des altercations physiques. Une bagarre s’est, en effet, déclenchée, soudainement, entre les deux finalistes, à savoir les joueurs algériens et leurs homologues marocains. Cela s’est passé juste après la séance des tirs aux buts. 

Notons par ailleurs que c’est la sélection algérienne qui est élue le grand vainqueur de la Coupe arabe. Ainsi, les poulains de Rezki Remane ont remporté, pour la première fois, le trophée. Néanmoins, l’incident qui a eu lieu sur la pelouse algérienne n’était pas au goût de nombreuses personnes. Parmi eux, le père du gardien du Maroc. 

Le gardien marocain défendu par son père 

Au micro du média marocain Hesport, le papa de Taha Belghazil a bel et bien défendu l’acte de son enfant. Sachant que c’est lui qui avait commencé la bagarre. L’interviewé a ainsi justifié cela, disant que Taha a réagi, de la sorte, en réponse à « une agression verbale » de la part d’un joueur algérien

Dans ce contexte, le père marocain a affirmé que « tout vrai Marocain aurait fait la même chose, s’il était à la place de son fils ». Et qu’il a souhaité être battu à la place de Taha quand il a aperçu la bagarre à la télévision. Ajoutant, par ailleurs, qu’il aurait préféré avoir des juifs comme voisins au lieu des Algériens. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes