Le père de l’Algérien décédé en Ukraine lance un appel aux autorités (vidéo)

Algérie – La guerre russo-ukrainienne a fait sa première victime algérienne. Le père de l’Algérien décédé en Ukraine lance un appel aux autorités. La suite des détails, dans cette édition du 02 mars 2022. 

Effectivement, le monde entier a les yeux rivés sur le conflit actuel entre l’Ukraine et la Russie. Le sort des ressortissants algériens présents sur place est suivi avec beaucoup d’attention. Sachant que cette guerre a déjà fait sa première victime algérienne. De ce fait, le père du défunt lance un appel aux autorités afin d’accélérer le rapatriement de la dépouille de l’Algérien de 25 ans décédé en Ukraine. 

En effet, un étudiant algérien dénommé Mohamed Abd El Monaim Talebi a perdu la vie à Kharkiv. La deuxième plus grande ville du pays. Il s’agit du premier Algérien en Ukraine dont la mort est annoncée officiellement. Cela depuis le début de l’opération militaire russe contre ce pays. La victime, âgé de 25 ans, était étudiant en génie aérospatiale dans la capitale de l’Ukraine, Kiev. 

Par ailleurs, le père du défunt s’est exprimé à travers une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Appelant les autorités à accélérer le transfert de la dépouille de son fils. Ce dernier qui est originaire de la wilaya de Tlemcen poursuivait ses études supérieures dans la capitale ukrainienne. Cela, avant de se retrouver en plein cœur d’une guerre, et se faire abattre par un sniper russe. 

Ukraine : l’Algérie s’apprête à rapatrier ses ressortissants 

En fait, de nombreux ressortissants algériens étudient et travaillent en Ukraine. Avec le déclenchement de la guerre, beaucoup ont pris le chemin vers la Pologne, la Roumanie ou encore la Moldavie. D’autres sont restés sur place par précautions. 

Dans ce contexte, le ministère des Affaires étrangères appelle les Algériens présents en Ukraine à la plus grande vigilance. Ainsi, il confirme les préparatifs pour une opération de rapatriement et appelle les ressortissants à prendre attache avec les ambassades algériennes à Varsovie (Pologne) et Bucarest (Roumanie).

algérien décédé ukraine

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes