AccueilÉconomieÉnergiePénurie de gaz : l’Europe fait les yeux doux à l’Algérie

Pénurie de gaz : l’Europe fait les yeux doux à l’Algérie

Énergie – Alors que certains pays du monde envisagent une possibilité de pénurie du gaz, l’Europe court pour s’en procurer en portant un œil sur l’Algérie. Dzair Daily vous livre davantage de détails dans cette édition du vendredi 9 décembre 2022.

En effet, entre un hiver polaire et les prix élevés de l’énergie, une saison rude s’annonce pour certains pays du Vieux continent. Et ce, compte tenu de la suspension de l’approvisionnement du gaz provenant de la Russie. Une telle situation pourrait forcer l’Europe à laisser tomber Moscou pour se tourner vers le gaz de l’Algérie.

Effectivement, conformément à ce que rapporte le quotidien arabophone, El Khabar, tous les regards des pays européens sont centrés sur l’Algérie. Cela, pour garantir leurs besoins énergétiques, notamment en gaz naturel. À cet égard, le Premier ministre slovène, Robert Golob a affirmé le statut de l’Algérie en tant que fournisseur fiable.

Dans sa déclaration, le premier responsable à la tête du Gouvernement Slovène a fait part des projets prévus par son pays. Il a ainsi déclaré que la Slovénie prévoit de construire un gazoduc reliant l’Algérie et la Hongrie. Cela, comme solution alternative afin d’approvisionner l’Europe en gaz durant la saison hivernale à venir. Ajoutant ainsi que la Hongrie et l’Autriche dépendent entièrement des réserves russes, a-t-il souligné.

L’Algérie fournira officiellement du gaz à la Slovénie

En effet, après l’Italie, la France, le Portugal et l’Espagne, le Gouvernement de Tebboune dévoile son nouveau client, la Slovénie. L’Algérie sera alors le nouveau fournisseur de la Slovénie en matière de gaz naturel. Cela, conformément à ce qui est prévu dans l’accord signé entre l’entreprise pétro-gazière algérienne, Sonatrach et la société slovène Geoplin. L’approvisionnement sera alors maintenu pour une durée de trois ans. 

Ainsi, l’alimentation en gaz se fera, à cet effet, via la ligne italienne. Soit, le gazoduc TransMed qui relie l’Algérie à la Sicile en Italie. Cet important contrat de vente et d’achat de gaz permet donc à Sonatrach de récupérer sa part du marché en Slovénie à partir de janvier 2023. De ce fait, l’accord signé entre les deux parties, favorisera l’Algérie en tant que fournisseur fiable de long terme au marché extérieur européen.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes