Pensions de retraite en Algérie : 4.000 milliards pour financer la hausse

Algérie – La Caisse nationale des retraites (CNR) a alloué la somme de 4.000 milliards de centimes pour revaloriser les pensions de retraite de plus de trois (3) millions de retraités. Cela, à compter de la mi-juin prochaine.

En effet, à l’issue de la réunion entre les membres du Conseil d’administration du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, il a été décidé de revaloriser les pensions de retraite en Algérie. Ainsi, la Caisse nationale des retraites (CNR) a alloué une somme de 4.000 milliards de centimes. Et ce, dans le but de financer et appliquer cette hausse en faveur des retraités.

D’après le quotidien généraliste Ennahar, trois cent soixante-dix (370) milliards de centimes sont consacrés pour la revalorisation des pensions mensuellement. Par conséquent, la dépense mensuelle de la CNR en matière de retraite passera de 800 milliards, à plus de 11.000 milliards de centimes par mois. C’est ce que rapporte le média susmentionné, ce lundi 10 mai 2021. 

De ce fait, trois (3) millions et 300.000 retraités bénéficieront d’une augmentation. Cette dernière varie entre 2 % et 7 %. C’est selon le revenu du retraité. Cela à compter de mi-juin de l’année en cours (2021). C’est d’après la déclaration d’El Hachemi Djaboub, le ministre de Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. 

Augmentation des pensions : Le barème suggéré par le Conseil d’administration

Il convient de rappeler que le Conseil a suggéré d’appliquer des taux d’augmentation allant de 1,5 % et 6 %. Ainsi, les pensions de retraites égales ou inférieures à 20.000 dinars algériens connaîtront une augmentation de 6 %. Cependant, les retraités dont les pensions sont supérieures à 20.000 DA et inférieures ou égales à 40.000 DA. Ces derniers bénéficieront d’une hausse de 3 %.

À leur tour, les retraités qui perçoivent des pensions oscillant entre 40.000 et 60.000 DA, bénéficieront d’une augmentation de 2,5 %. En ce qui concerne les pensions supérieures à 60.000 DA et inférieures ou égales à 80.000 DA, un taux de 2 % sera appliqué. En dernier lieu, une revalorisation de 1,5 % est prévue. Cela pour les retraités ayant un revenu supérieur à 80.000 DA. Il est à noter que ces pourcentages étaient appliqués en 2019.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé