14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeoplePatrick Bruel rentre en Algérie : pourquoi Enrico Macias n’a pas eu...

Patrick Bruel rentre en Algérie : pourquoi Enrico Macias n’a pas eu cette chance ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Contrairement à Enrico Macias, Patrick Bruel revient visiter son pays de naissance, l’Algérie. Dzair Daily vous dévoile tous les détails à ce sujet, dans la suite de ce passage du samedi 4 février 2023.

Né de parents juifs durant la période dite de l’Algérie française, l’auteur, compositeur et interprète, Patrick Bruel, revient visiter sa ville natale Tlemcen en Algérie, contrairement au Constantinois Enrico Macias qui n’a pas eu cette chance. Pour quelle raison ? Vous trouverez davantage d’informations à ce sujet dans les quelques lignes qui suivent. 

Issu d’une famille juive d’Algérie, le chanteur et musicien Enrico Macias n’a, jusqu’à ce jour, pas eu droit à un voyage vers son pays natal. Aujourd’hui, l’acteur français est âgé de 85 ans et rêve toujours de mettre les pieds sur le sol algérien. Au moment où Patrick Bruel a eu cette chance. 

- Publicité -

En effet, le cousin issu de germains de l’humoriste Élie Semoun est arrivé, mercredi dernier, en Algérie. Accompagné de sa mère, Patrick Bruel est en visite de cinq jours à Tlemcen. Et ce, après avoir reçu un appel téléphonique des autorités algériennes. Sachant que celui-ci était dans l’optique de l’informer de la possibilité de se rendre dans sa ville natale. C’est ce qu’a fait savoir Le Figaro, cité par le quotidien arabophone Echorouk

Voici pourquoi Enrico Macias n’a pas eu la chance qu’a eue Patrick Bruel 

Au fait, les deux chanteurs ont beaucoup de points communs. Tels que l’origine juive algérienne, le métier et la date du départ de l’Algérie. Or, ils diffèrent dans d’autres questions. Notamment, concernant leur pays natal. D’après les déclarations de celui qui est né sous le nom de Maurice Benguigui, ses parents l’ont toujours élevé pour aimer l’Algérie et non la détester. 

Bien au contraire, la famille d’Enrico Macias n’a toujours pas eu de bonnes relations avec la révolution algérienne. Ce n’est pas tout ! Ce dernier continue de montrer son sionisme et son soutien envers l’entité « usurpatrice » en terre de Palestine.

- Publicité -

« Israël ne peut pas perdre la bataille (avec les Palestiniens), car son existence est en jeu », avait déclaré Macias au journal français Le Parisien, il y a quelques années de cela. Au moment où Patrick Bruel ne semble pas intéressé à se plonger dans le conflit arabo-sioniste. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -