AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantDes parents d'élèves en Algérie : « Les pages des livres scolaires...

Des parents d’élèves en Algérie : « Les pages des livres scolaires se détachent à l’ouverture »

Algérie – La qualité des nouveaux livres scolaires est remise en question, car des parents d’élèves s’en plaignent. C’est ce que rapporte le quotidien national Liberté. Apprenez tout à ce sujet, ce 26 septembre 2021. 

Mardi dernier, les élèves à travers tout le pays ont rejoint leurs classes en Algérie et ont obtenu leurs livres scolaires. Une rentrée qui s’est déroulée plutôt dans des conditions soumises au respect du protocole sanitaire contre la Covid-19. Des mesures instaurées par l’État.

C’est afin de protéger les enfants de cette pandémie qui reste toujours une menace. Le jour même de la reprise, les établissements scolaires ont entamé l’opération de la distribution des livres scolaires. C’est dans l’optique de commencer le programme. Cependant, dès l’arrivée de leurs enfants à la maison, des parents ont remarqué une chose.

Ils disent avoir constaté des imperfections dans la reliure des livres scolaires. Selon la même source, des « parents d’élèves ont été ébahis d’apprendre dans la foulée de la rentrée que le livre scolaire qu’ils ont échevelé depuis peu présente des soucis portant sur la reliure

Des buralistes pour résoudre le problème 

À Chlef, capitale des oranges, plusieurs parents, parfois accompagnés de leurs enfants, ont fait le choix d’aller dans des magazines spécialisés dans la vente des livres. Ched des libraires donc. Parfois même dans des bureaux de tabac. C’est pour résoudre ce problème de reliure des livres scolaires.

Selon ces parents, note le quotidien francophone, chaque fois qu’ils ouvrent ces livres, les pages des manuels se détachent facilement. Les buralistes, alors à l’aide d’une agrafeuse, assemble à nouveaux toutes les pages du manuel scolaire. Ils les relait à nouveau de façon plus solide, dit-on.

Ce qui a permis aux enfants de reprendre vite leurs études sans trop penser à ce petit incendent. L’Office national des publications scolaires (ONPS) veille chaque année a assurer les manuels scolaires à chaque enfant scolarisé à travers tout le pays. Pour le moment, il n’a publié aucun communiqué officiel concernant ce sujet, cinclut Liberté.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes