AccueilActualitéAlgérieParcours des réfugiés africains en Algérie et comment se débrouillent-ils pour survivre...

Parcours des réfugiés africains en Algérie et comment se débrouillent-ils pour survivre (vidéo)

Algérie – Souvent présentée comme un pays d’émigration, notre pays est devenu un pays où l’immigration est importante. Voici le parcours des réfugiés africains en Algérie.

En effet, l’Algérie reçoit au quotidien un flux important de réfugiés africains. Les autorités algériennes se sont alors dotées, tant bien que mal, d’un dispositif pour encadrer ces migrants africains. En plus d’amendements apportés à la constitution antérieurement pour situer leur statut.

Difficile de connaître le nombre exact de migrants en Algérie. Néanmoins, ce qui est certain, c’est qu’ils sont nombreux à avoir traversé les frontières de leurs pays à la recherche de meilleures conditions de vie. Nombreux sont ceux qui songent à s’y installer définitivement. D’ailleurs, certains envisagent même de se marier avec des Algériennes afin de fonder une famille mixte.

L’arrivée de migrants a aussi eu des conséquences dans la vie quotidienne en Algérie avec les mêmes débats que dans tous les pays. En effet, pour subvenir à leurs besoins, certains réfugiés africains accomplissent des tâches souvent boudées par les locaux.

Au micro du quotidien Ennahar, les réfugiés ont déclaré qu’ils travaillent dans le secteur du bâtiment, de la maintenance ou du nettoyage, où ils couvrent souvent le manque de main d’œuvre. Tandis que certains Algériens se plaignent que ces derniers leur prennent leur travail.

Les réfugiés africains s’y plaisent en Algérie

D’antan, l’Algérie était considérée comme étant un pays de transit pour pouvoir se rendre en Europe. Aujourd’hui, c’est devenu un pays de destination. Au fait, cela est lié, entre autres, à la situation actuelle dans le Sahel, mais aussi à la crise qui a secoué un pays voisin, la Libye.

Ces réfugiés trouvent en Algérie les conditions de vie qu’ils auraient voulu avoir dans leur propre pays. Bien qu’ils ne jouissent pas de logements décents ni de couverture sociale, les migrants africains arrivent, tout de même, à se trouver du travail pour gagner quelques sous afin de survivre et d’aider leur famille au pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes