Culture

« Papicha » représentera l’Algérie aux Oscars

0
S'abonner :

Sorti sur les écrans français le 9 octobre 2019 et malgré son interdiction en Algérie, le film « Papicha » représentera quand même son pays aux Oscars. Une nouvelle réjouissante tant pour le cinéma que pour la liberté d’expression.

Ainsi, le Comité des Oscars a décidé de maintenir le long métrage réalisé par Mounia Meddour et coproduit par Belkacem Hadjadj. Le film raconte l’histoire de Nedjma (incarnée par Lyna Khoudri), étudiante à Alger dans les années 1990, durant la sanglante décennie noire en Algérie.

« Papicha » a été remarqué lors de son avant première en mai 2019 au Festival de Cannes dans la section « Un certain regard », puis récompensé par trois prix au Festival du film francophone d’Angoulême.

L’avant-première de « Papicha » devait avoir lieur à la salle Ibn Zeydoun (Riad El Feth) à Alger le 21 septembre dernier, mais a été annulée à la dernière minute sans explication de la part des organisateurs de l’événement. Une décision que Belkacem Hadjadj a qualifié « d’arbitraire » et qui porte « préjudice à l’image internationale de l’Algérie ».

« Nous avons expliqué aux organisateurs la situation en précisant que le long métrage est interdit de projection sans explication de la part des autorités concernées », a déclaré Belkacem Hadjadj au HuffPost Algérie.

Aït Menguellet exprime son soutien au Hirak

Article précédent

La lettre de Dounia à son père Hakim Addad, détenu d’opinion

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires