AccueilPolitiqueGéopolitiquePalestine : la délégation algérienne à l'ONU prend l’initiative

Palestine : la délégation algérienne à l’ONU prend l’initiative

Palestine – Au siège de l’ONU à New York, la délégation algérienne introduit une requête demandant une réunion de l’Assemblée générale des Nations unies, pour débattre de la situation actuelle à Gaza et El Qods occupé. 

Le monde se réveille encore ce 19 mai 2021, sous l’escalade de violence en Palestine et la délégation algérienne à l’ONU, préoccupée par notamment les bombardements israéliens sur la bande de Gaza, a appelé, lundi soir, à tenir une réunion de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies. C’est pour s’asseoir autour de la table et discuter de cette question au retentissement planétaire.

Le quotidien arabophone El Bilad a rapporté l’information. L’Algérie demande alors des discussions internationales au sujet des derniers développements en Palestine. Cette action se produit à la lumière de l’agression continue de l’occupation sioniste contre le peuple palestinien. Les attaques surviennent donc à la ville d’El Qods occupée et dans la bande de Gaza.

Notre pays a accompli cette procédure par l’intermédiaire de son représentant permanent auprès de l’ONU à New York. Il s’agit de Sofiane Mimouni. L’Algérie préside en fait le Groupe arabe à l’Organisation des Nations unies pour le mois de mai. Son appel à la tenue de la réunion de l’Assemblée générale a été lancé conjointement avec l’Organisation de la coopération islamique.

Question palestinienne aux Nations unies : l’Algérie en première ligne avec ses partenaires 

Un tweet de la délégation algérienne auprès des Nations unies est paru à ce propos sur Twitter. Le diplomate algérien a agi, dans ce sens, « en sa qualité de Président du Groupe arabe ». Le représentant permanent, l’Ambassadeur Sofiane Mimouni, l’a fait « conjointement avec son frère, le représentant permanent du Niger auprès des Nations unies ».

Il est question de l’Ambassadeur Abdou Abarry. Celui-ci est Président du Groupe de l’Organisation de la coopération islamique. Ainsi, les deux hommes ont remis une lettre au Président de l’Assemblée générale. Par cette missive, ils demandent une réunion de l’Assemblée générale. À l’ordre du jour, ils souhaitent discuter des récentes évolutions en Palestine.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes