24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
mardi, 14 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDigitalPaiement électronique des impôts en Algérie : la DGI fournit des précisions

Paiement électronique des impôts en Algérie : la DGI fournit des précisions

Publié le

- Publicité -

Algérie – La Directrion générale des Impôts (DGI) vise à promouvoir le paiement par voie électronique et fournit davantage de précisions à cet égard. Retrouvez toutes les informations dans les prochaines lignes de notre édition du mardi 14 juin 2022.

Dans le cadre de la digitalisation et du développement des services de son secteur, la directrice générale de la DGI vise à promouvoir de nouvelles fonctionnalités. En effet, le paiement électronique est désormais possible dans le programme de la DGI, pour régler ses impôts en Algérie. Ainsi, cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un accord conclu par le même organisme avec la Banque Extérieure d’Algérie (BEA).

Effectivement, invitée sur le plateau d’Ennahar Amel Abdellatif a fourni plus de précisions quant à cette fonctionnalité. Dans sa déclaration, elle a précisé que dans l’optique de la modernisation de l’administration fiscale, il serait primordial de développer ses installations. Et cela, en mettant en place de nouvelles structures. Par ailleurs, la responsable a tenu à expliquer le programme de restructuration du secteur fiscal. 

- Publicité -

Amel Abdellatif a souligné que l’administration fiscale répartit ses services et prend en charge une catégorie précise. Pour la Direction des grandes entreprises, comme son nom l’indique, elle gère les grandes comptes. Les centres des Impôts se spécialisent dans les entreprises moyennes. Et enfin, les centres de proximité des Impôts se chargent, explique-t-elle, de traiter les revenus des petites entreprises et des particuliers.

E-paiement des impôts en Algérie : la DG de l’organisme s’explique

À cet égard, la directrice générale des Impôts a souligné un autre point. Dans l’optique de la digitalisation de son secteur, Amel Abdellatif a annoncé que ledit programme contient 59 centres d’impôts. Elle a par ailleurs déclaré que son département dispose actuellement de 41 institutions. Pour ce qui est des centres de proximité des Impôts, la responsable a affirmé qu’il existe 244. Ainsi, ils disposent, jusqu’à présent, de 130 centres.

De ce fait, cette initiative reflète la volonté du Gouvernement algérien à garantir un meilleur service offert aux citoyens. Ce dispositif, déclare Amel Abdellatif, inscrira lesdits centres détenus par la DGI à l’ère du digital. Et ce, en leur fournissant le programme « Jibayatic ». Celui-ci est spécialisé dans le télé-paiement des impôts et taxes à distances via ladite plateforme électronique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -