Paiement électronique en Algérie : la plateforme de l’EPAL entre en service

Algérie – L’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL) a annoncé le lancement sur le Web de sa plateforme de paiement électronique. Retrouvez toute l’information dans la suite de cet article du 27 mars 2022. 

En effet, la plateforme virtuelle de l’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL) est désormais opérationnelle. L’espace électronique EPAL permet aux citoyens résidant en Algérie d’effectuer le paiement en ligne. Le projet est mené à bout grâce aux ingénieurs de la Direction des systèmes informatiques. Il s’agit de toute manière de ce que rapporte le site Algérie Eco, dans son édition d’aujourd’hui.  

Ainsi, le susdit établissement a mis en place une nouvelle plateforme électronique. Notre source indique qu’après plusieurs essais concluants portant sur le lancement de cet espace virtuel, ce dernier est à présent mis en service. Cela grâce aux efforts des ingénieurs de la Direction des systèmes informatiques (DSI). Ils n’ont ménagé aucun effort pour mener à terme ce projet, selon la source médiatique susmentionnée. 

Le nouvel espace virtuel en question permet alors aux clients de l’entreprise de payer à distance toutes leurs factures comme dans toutes les autres plateformes électroniques. Par ailleurs, cette mesure vient dans le cadre de la poursuite du développement de la compagnie nationale. Elle vise à faciliter et améliorer la qualité de services fournis aux fidèles de l’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL). 

EPAL : voici comment s’inscrire sur la plateforme 

À ce propos, le client est inscrit par la Direction des finances (DF) qui lui transmettra ensuite un code d’accès vers la plateforme. En revanche, le client de l’entreprise portuaire d’Alger pourra se rendre ensuite facilement sur ce portail numérique. Une fois inscrit, il suffit pour tout concerné de se diriger vers le site Internet de l’EPAL, disponible sur ce lien et saisir l’adresse e-mail, puis le mot de passe. 

De cette manière, la personne inscrite pourra consulter ses factures et s’acquitter de ses redevances par le biais de sa carte de paiement électronique. Par ailleurs, il s’agit sans doute d’une bonne nouvelle pour les clients de l’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL). Ses abonnés pourront donc à présent régler toutes leurs factures impayées sans avoir à se déplacer.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes