Ouverture totale des frontières en été en Algérie : les prévisions d’Air France

Voyage – Face à la stabilité de la situation sanitaire, nombreux sont ceux qui espèrent une ouverture totale des frontières au début de l’été prochain et, donc, un renforcement conséquent des programmes de vols d’Air Algérie et ses concurrents, soit ASL Airlines, Air France et sa filiale low-cost Transavia. Mais cette éventualité est-elle réellement envisageable ? C’est l’interrogation à laquelle nous allons tenter de répondre dans la suite de notre article de ce dimanche 27 février 2022. 

Le 17 mars 2020, le mois où est apparu le SARS-CoV-2, le gouvernement avait, sans délai, suspendu les lignes aériennes, maritimes et terrestres dans le cadre de la lutte contre la prolifération du virus à couronne. Un an plus tard et après une baisse marquée des cas, il a procédé à un allégement des restrictions sanitaires. Une ouverture progressive des frontières a alors été mise en place à l’avantage d’Air Algérie et Air France entre autres. 

Après avoir longtemps hiberné dans les aéroports algériens, les avions de la flotte Air Algérie ont repris le chemin des cieux, le 1er juin dernier. Depuis, la compagnie aérienne algérienne n’a droit qu’à un nombre limité de dessertes. Son programme se situe ainsi nettement au-dessous du niveau d’avant-crise. Il ne dépasse pas les 20 % de celui qu’elle avait exécuté au cours de l’année 2019. 

Ce qui laisse les passagers algériens sur leur faim ! À un mois du début du calendrier estival, une seule question leur taraude l’esprit : le trafic aérien algérien renouera-t-il avec ses niveaux d’avant la pandémie ? À l’heure actuelle, aucune décision n’a été prise à ce sujet. Mais l’espoir est de mise pour les responsables du pavillon national et ceux des transporteurs étrangers autorisés à opérer depuis et vers l’Algérie. 

Été 2022 : les appels à la réouverture totale des frontières algériennes se multiplient !

Aux dernières nouvelles, Air Algérie et ses concurrents étrangers s’attendent à une levée de la mesure de l’« ouverture progressive et partielle des frontières aériennes algériennes ». Ils entrevoient la possibilité de récupérer les niveaux des créneaux d’avant la crise sanitaire. C’est en tout cas ce que rapporte Visa Algérie. Le média spécialisé mentionne l’information dans son édition du dimanche 27 février 2022. 

Selon ses informations, c’est la compagnie aérienne nationale française qui semble la plus optimiste. Cela en ce qui concerne le sort des vols commerciaux après la fin du programme hivernal. « Les demandes ont été déposées auprès des services concernés. Jusqu’au 26 mars, le planning actuel d’Air France demeurera en vigueur. Pour après, la tendance est plutôt à l’optimisme ».  

Il s’agit là de ce qu’a souligné une source proche d’Air France, auprès du site d’information précité. Si le gouvernement algérien décide de rouvrir totalement les frontières, le programme partiel ne serait plus de vigueur. Air Algérie, Air France, Transavia et ASL Airlines reprendraient ainsi leurs itinéraires. Elles remettraient à exécution leurs plannings habituels.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes