Ouverture des frontières en Algérie : Le ministre des transports s’exprime

Algérie – Le ministre des Transports, Lazhar Hani, estime que la décision de l’ouverture des frontières en Algérie appartient aux hautes autorités après consultation du Comité scientifique.

En effet, le ministre des Transports, Lazhar Hani, estime que la décision de l’ouverture des frontières en Algérie revient aux hautes autorités après consultation du Comité scientifique. C’est ce que le ministre a confirmé, aujourd’hui lundi 14 décembre, lors de son passage par le Forum de la Radio nationale.

Le quotidien arabophone Ennahar a repris les propos du ministre. Concernant la création d’une société de transport aérien domestique, le ministre a déclaré que la question est en phase d’étude avec la compagnie aérienne nationale. Cette nouvelle entreprise sera chargée du transport aérien à l’intérieur du pays.

Et il est possible à Air Algérie de contribuer au capital de cette compagnie à naître. En outre, en réponse à une question sur la revitalisation des ports algériens, le même responsable affirme que ces derniers sont en retard et ont besoin de modernisation. Ils nécessitent, entre autres, l’installation d’équipements modernes.

Ces derniers doivent répondre aux exigences actuelles. L’invité de la radio algérienne a souligné qu’il est aussi nécessaire de concevoir des espaces où déposer les conteneurs à leur accueil. On doit également garantir le matériel servant à leur déchargement et expédition, explique Lazhar Hani.

Les pertes d’Air Algérie et de l’ENMTV se chiffrent en milliards, selon Lazhar Hani

C’est lors du même rendez-vous, que le ministre des Transports a déclaré que les pertes subies par la compagnie aérienne nationale s’estiment à quarante (40) milliards de dinars, depuis le début de cette pandémie. En ajoutant, que l’ENTMV, quant à elle, a enregistré un total de pertes estimé à sept (07) milliards de dinars. 

Le ministre a aussi expliqué que le protocole sanitaire mis en place pour la reprise des vols intérieurs a eu un énorme succès. En plus, les voyageurs le suivent à la lettre, se réjouit l’orateur. Chose qui donne une lueur d’espoir et un bon présage pour la bonne conduite des voyageurs quant aux restrictions sanitaires lors de la future reprise des vols à l’international.

D’autre part, le ministre des Transports, Lazhar Hani, a déclaré que l’ensemble de son secteur fournissait des licences; à chaque citoyen qui demandait à utiliser les bus de transport en commun. Toutefois, le transport scolaire est affilié aux APC, note le ministre à partir de la même tribune.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes