AccueilÉconomieOuverture de la coopération de l'Algérie avec l'Allemagne à ce domaine prometteur

Ouverture de la coopération de l’Algérie avec l’Allemagne à ce domaine prometteur

Actualité –  L’Algérie et l’Allemagne abordent l’état d’une coopération stratégique dans un domaine considéré comme le pilier du développement économique durable. Nous vous livrons plus de détails à ce sujet dans la suite de notre édition du lundi 10 octobre 2022. 

En effet, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu, hier dimanche, l’ambassadrice d’Allemagne en Algérie, Elisabeth Wolbers, au siège des ministres dans le cadre d’une coopération entre les deux pays portant sur le domaine de l’énergie renouvelable. Il s’agit là de ce que relate le quotidien généraliste arabophone Echorouk.  

Effectivement, lors de cette rencontre, les responsables susmentionnés ont abordé l’enjeu de ce partenariat stratégique algéro-allemand. Il faut dire que la concrétisation de ce projet dans le domaine des énergies renouvelables semble prometteuse. Cela puisque le département d’Arkab avait précédemment évoqué une absence de culture de celles-ci au sein du territoire algérien. 

Selon un communiqué du ministère, ce rassemblement était l’occasion notamment pour évoquer les relations bilatérales algéro-allemandes. Les deux parties ont également exprimé leur satisfaction quant aux nouvelles mesures récemment mises en place. Celles concernant le secteur énergétique en général. 

coopération algérie allemagne domaine

Énergies renouvelables en Algérie : la future nouvelle clé de voûte de l’économie  

Par ailleurs, le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Akrab, a magnifié « l’excellente relation algéro-allemande ». Il a en outre évoqué les différents domaines dans lesquels il existe des opportunités de développement de partenariats. Il a mentionné, entre autres, ceux liés aux hydrocarbures ainsi qu’au développement de l’hydrogène propre. En plus de la filiale du transfert de la technologie ou encore celles des connaissances. 

Rappelons par ailleurs que l’Italie ambitionne de lancer un projet des énergies renouvelables en Algérie. Il s’avère que l’Algérie et le gouvernement italien sont sur le point de conclure l’un des premiers projets dans ce secteur. L’entreprise nationale des industries électroniques projette la fabrication des éléments nécessaires aux stations solaires. Cela en collaboration avec l’entreprise italienne « Fimer ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes