AccueilÉconomieVers l'ouverture de banques algériennes à l'étranger : un responsable précise

Vers l’ouverture de banques algériennes à l’étranger : un responsable précise

Algérie – Le gouvernement projette de relancer l’économie en procédant à l’ouverture des banques algériennes à l’étranger. Dzair Daily vous dévoile, dans ce numéro du 05 octobre 2022, tous les détails à ce sujet.

L’Algérie prévoit l’ouverture des banques algériennes à l’étranger, notamment en France. Ainsi que des filiales de banques publiques dans la zone de l’union économique et monétaire ouest africain (UEMOA). Selon un reportage réalisé par le média arabophone Echorouk, ce projet concerne le Sénégal. Mais aussi l’installation d’une banque publique en Mauritanie.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du renforcement de la sphère économique et financière. L’État aspire à assurer la circulation des capitaux d’une manière moderne et accessible par tous. De quoi fournir une contribution performante dans le développement de l’économie nationale. Le président de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée populaire nationale (APN), Kamel Belakhdar s’est prononcé à ce sujet.

« Actuellement, il y a des procédures réglementaires pour implanter ces banques, en Mauritanie, au Sénégal, au Nigeria et en Afrique du Sud », a-t-il déclaré au micro dudit média. D’après lui, ce sont là des pays ayant des liens tangibles avec notre pays. En outre, ces pays facilitent la procédure d’exportation des produits à l’étranger. Que ce soit la marchandise, les services ou la matière première.

Les banques algériennes à l’étranger en faveur des investisseurs 

Il faut dire que l’ouverture des banques algériennes à l’étranger permet d’améliorer l’environnement des affaires. Plus que tout à travers l’émergence de la nouvelle loi sur les investissements. De quoi rassurer les investisseurs étrangers. Du reste, le vice-président de l’APN, Nacer Bettiche a annoncé davantage de détails au micro du même média.

Dans sa déclaration, le responsable a affirmé que ces investissements donneront lieu à de nouveaux postes d’emplois. En plus de cela, ces projets favorisent la relance économique. Plus que tout, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a déclaré que cette année, sera une année économique par excellence. C’est ce qu’a fait savoir l’intervenant en question auprès du média Echorouk.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes