AccueilScoop et People« Oum Walid est ma concurrente en Algérie », avoue Chef Fares...

« Oum Walid est ma concurrente en Algérie », avoue Chef Fares (video)

Algérie – De nature directe, Chef Fares a levé le voile sur son concurrent de taille dans le domaine culinaire en Algérie en avançant le nom de la célèbre cuisinière qui ne s’est jamais montrée à visage découvert, Oum Walid en l’occurrence. 

Quelques cuillères de franchise, une gousse d’honnêteté et un litre de bonne foi. Ce sont les ingrédients qui ont caractérisé la déclaration du jeune cuisinier qui compte parmi la crème de la crème des acteurs algériens dans l’univers culinaire. Chef Fares, qui jouit d’une importante notoriété auprès des gourmands en Algérie, a avancé, sans détours, le nom de sa concurrente au petit écran, qui s’avère être sans surprise, Oum Walid. 

Cela s’est passé hier sur le plateau d’une chaîne de télévision algérienne. Le chroniqueur gastronomique qui anime une émission intitulé Allo Fares était l’invité d’Ennahar TV. Face à Yacine Kentache qui lui pose des questions personnelles et professionnelles, Fares devait donner, sans ambages, des réponses claires et concises. 

Interrogé sur l’identité de son concurrent dans la cuisine algérienne, il cite, en effet, le nom d’Oum Walid. Épicurien au sens plein du terme, chef de passion et de profession, Fares a pour but d’avancer de l’avant dans sa carrière. Comme un bosseur acharné, cet infatigable acteur, souhaite dépasser Oum Walid, dans un secteur qui attise les appétits.  

Fares face à Oum Walid : une guerre de chefs très appréciés en Algérie 

De son côté, Oum Walid, avec le visage caché, que ce soit sur le petit écran ou les smartphones, habite le cœur des Algériens. Avec des recettes économiques, elle a su convaincre ses abonnés de troquer la restauration rapide ou même un café matinal avec un bon mtewem ou un Kebab. 

À son menu, des recettes sans rien de pareil pour ouvrir à ses fans l’appétit à n’importe quelle heure dans la journée. Son ingrédient magique ? Le plaisir d’offrir peut-être. En tout cas, nul ne le sait. C’est plutôt aussi mystérieux que son visage qu’elle refuse de dévoiler.

Assemblant sur sa chaîne YouTube une audience qui se conjugue au pluriel et se chiffre en millions, elle est devenue, en un temps record, une figure emblématiques de la cuisine algérienne.

D’ailleurs, son nom figure parmi les requêtes les plus recherchées sur YouTube. Face à cette dame de passion, Chef Fares, qui a aussi conquis de nombreux cœurs durant ces dernières années, aura-t-il une chance ? En tout cas, il espère détrôner Oum Walid de son fauteuil prestigieux. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes