D’origine algérienne, Samir Aït Saïd est le porte-drapeau de la France aux JO 2021

France – Le gymnaste d’origine algérienne, Samir Aït Saïd, entrera aujourd’hui dans le stade olympique de Tokyo comme porte-drapeau de l’équipe de l’Hexagone aux Jeux Olympiques 2021.

En effet, les Jeux Olympiques d’été 2021, sont officiellement lancés, ce vendredi 23 juillet 2021 à Tokyo. Lors de la cérémonie d’ouverture, le gymnaste d’origine algérienne, Samir Aït Saïd portera le drapeau tricolore de la France. Cela en compagnie de la judokate d’origine togolaise Clarisse Agbegnenou. C’est ce qui ressort d’un post de l’athlète de l’équipe de France masculine, rendu public sur Instgram.

Effectivement, le sportif d’origine algérienne aura l’honneur aujourd’hui d’être le chef de file de la délégation française au Japon. Il est à souligner que le jeune homme est né dans une famille kabyle. Fier de ses racines, Samir Aït Saïd, a confirmé auparavant qu’il maîtrise la langue amazigh. Cela grâce à sa grand-mère paternelle. C’est ce qu’il a indiqué, lors d’un entretien accordé au média RFI. « La Kabylie  c’est la terre de mes ancêtres » a-t-il dit.

En ce qui concerne le port du drapeau des Bleus, le spécialiste de la discipline des anneaux a exprimé sa joie d’avoir lui confié la tâche. « Tellement hâte de défiler avec ce magnifique drapeau lors de la cérémonie d’ouverture » lit-on dans sa publication. « Ce moment restera gravé dans notre tête Clarisse Agbegnenou et moi-même » a ajouté le même sportif.

Aït Saïd France algérienne

Les porte-drapeaux de la délégation algérienne à Tokyo

Samir Aït Saïd pourra ainsi effacer l’image des JO en 2016, durant lesquelles sa jambe a été brisée en équerre. Cela, lors d’une réception d’un saut en qualifications. Il convient de signaler que le porte-drapeau des Bleus a un rendez-vous sur les anneaux pour la qualification, ce samedi 24 juillet. La finale, quant à elle, elle aura lieu le lundi 2 août 2021.

Il est important de noter que quarante-quatre (44) athlètes de quatorze (14) disciplines représenteront l’Algérie aux JO de Tokyo. La nageuse Amel Melih et le boxeur Mohamed Flissi seront les deux porte-drapeaux de l’Algérie. Cela, lors de la cérémonie d’ouverture au stade olympique du Japon.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes