AccueilÉconomieImmobilierOPGI : les listes de logements LPA à Alger font l’objet d’une...

OPGI : les listes de logements LPA à Alger font l’objet d’une enquête

Immobilier – Les listes de logements de la formule LPA (logement promotionnel aidé) à Alger font l’objet d’une enquête menée par les services de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI). Nous vous livrons tous les détails liés à ce sujet dans les quelques lignes qui suivent.

Plusieurs communes de la capitale Alger ont enregistré un écart dans le pourcentage d’achèvement de projets de logements LPA, en raison de l’enquête de l’OPGI qui est en cours sur les listes de cette formule. À cela, s’ajoutent certains problèmes rencontrés lors des travaux. Dzair Daily vous en dit tout juste ci-dessous.

Des logements promotionnels aidés (LPA), implantés dans la capitale, font en effet l’objet d’une enquête, alors que la plupart des listes sont encore en cours de traitement en raison de la procédure de sélection. En plus de l’incapacité de quelques services de promotion et de gestion immobilières à financer des projets.

De nombreux questionnements naissent alors autour du projet LPA, dont le dossier a pris un retard considérable dans la capitale. Puisque plus de trois (3) ans se sont écoulés depuis l’ouverture des inscriptions. Tandis que les investigations se poursuivent afin de finaliser l’établissement des listes. Le média généraliste arabophone Echorouk rapporte l’information.

LPA : des soucis techniques freinent le projet

L’épineuse question du « toit décent » demeure un problème endémique pour les centaines de milliers de citoyens de la capitale. La situation qui en découle n’est certainement pas le fruit du hasard.

En effet, certains établissements immobiliers rencontrent divers obstacles de chantiers. Ainsi, les meneurs du projet LPA se retrouvent souvent face à plusieurs malfaçons et autres mauvaises surprises constatées à quelques mois de la remise des clés.

En outre, un total de 513 logements sont en cours d’exécution. Dans le détail, il est question de 129 appartements à Baraki. En plus de 130 autres implantés au niveau d’Aïn Benian et 100 au sein d’El Mohammadia. Il s’agit là de ce que mentionne encore la même source médiatique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes