25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieOPEP : en dépassant ce prix, le pétrole algérien se positionne comme...

OPEP : en dépassant ce prix, le pétrole algérien se positionne comme le plus cher

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le prix du pétrole algérien affiche une nouvelle hausse et occupe la première place des bruts les plus chers de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). On vous dévoile tout dans la suite de cet article du 6 mai 2022. 

En effet, le pétrole algérien, pays membre de l’OPEP, à enregistrer de nouvelles plus-values en ce qui concerne son prix sur le marché mondial des hydrocarbures. Et ce, après avoir été marqué par une chute brutale pendant ces dernières semaines. Le fameux Sahara Blend reprend une place face au Brent et à certains bruts du Golf. C’est ce qu’a indiqué, ce vendredi, Ennahar TV.    

Dans le détail, le pétrole algérien à atteint, aujourd’hui, un cours de 114 dollars le baril. Il s’agit d’une augmentation de 2,90 % par rapport à son prix il y a 48 heures. Il devient ainsi le brut le plus cher de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole. Pour rappel, les cours ont enregistré des flambées spectaculaires. C’est depuis le début du conflit armé entre la Russie et l’Ukraine.  

- Publicité -

Toutefois, le pétrole a connu une nouvelle baisse en raison de l’intensification des mesures de confinement en Chine pour gérer le coronavirus. Néanmoins, le prix de cette source d’énergie a progressé, en fin de mois d’avril dernier. Et il a dépassé à nouveau la limite des 100 dollars le baril. 

L’Algérie augmente sa production de pétrole 

Dans le même sillage, l’OPEP+ a opté, jeudi 5 mai dernier, pour une hausse de la production du pétrole de ses membres. L’alliance OPEP+ des grands producteurs de pétrole brut a décidé de maintenir sa politique d’augmentation de la production pétrolière. L’alliance, qui réunit 13 pays, a approuvé une augmentation à 432.000 barils par jour, pour le mois de juin 2022.  

Pour sa part, l’Algérie, pays membre de l’alliance, augmentera sa production d’environ 11.000 barils par jour. Ce sera à partir du mois de juin prochain. La production pétrolière algérienne passera ainsi de 1,013 millions de barils par jour en mai à 1,024 millions de barils le mois prochain.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -