Libye : L’ONU met en garde Erdogan contre son intervention militaire

Libye – Le secrétaire général de l’ONU a dénoncé toute tentative d’ingérence étrangère dans les affaires internes en Libye.

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) Antonio Guterres, s’est exprimé vendredi 03 janvier sur la crise Libyenne, en dénonçant « tout soutien étranger aux parties en guerre » en Libye; qui selon lui « ne fera qu’aggraver un conflit et compliquer les efforts pour une solution pacifique »; rapporte l’agence de presse française AFP, citée par le quotidien 20 Minutes.

Antonio Guterres poursuit en tirant la sonnette d’alarme, en visant implicitement la Turquie, sur le non respect de l’embargo sur les armes. « Les violations continues de l’embargo sur les armes imposé par le Conseil de sécurité ne font qu’empirer les choses »; a-t-il affirmé.

Le SG de l’ONU a en outre, réitéré son « appel à un cessez-le-feu immédiat en Libye et au retour au dialogue politique par toutes les parties ».

Pour rappel, le parlement Turc a validé le 02 janvier dernier, le mandat valable pendant une année; autorisant le déploiement des troupes de Recep Tayyip Erdogan en Libye afin de combattre aux côtés du gouvernement d’union nationale (GNA); contre l’offensive des milices du maréchal Khalifa Haftar.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes