Omra : ce qui va changer pour les Algériens dorénavant

Religion – Du nouveau pour les Algériens qui veulent visiter les lieux saints afin d’effectuer les rites de la Omra. Pour cela, l’équipe de Dzair Daily a décidé de vous relater toutes les informations relatives à ce sujet. Apprenez tout ce dimanche 4 septembre 2022 !

Au fait, l’Office national du Hajj et de la Omra (ONHO) en Algérie a mis en place une nouvelle mesure pour les agences de voyage qui organisent le petit pèlerinage. Dorénavant, les pèlerins algériens désirant accomplir la Omra devront être accompagnés par des imams et des guides titulaires auprès du ministère des Affaires religieuses et de Wakfs. 

En effet, les guides qui ne possèdent pas l’agrément du MARW n’ont pas le droit d’effectuer la mission de l’encadrement des Algériens aux lieux saints. Sachant que cette mesure entre en vigueur dans le nouveau cahier des charges. C’est ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone Echorouk.

Il est utile de noter que cela consiste à protéger les citoyens de l’influence des fatwas aléatoires et sans but. Dans ce contexte, les agences de voyage organisatrices de la Oram se retrouvent dans l’obligation de collaborer avec des imams et des employés du ministère.

Omra pour les Algériens : les agences de voyage s’interrogent 

En outre, cette nouvelle décision a poussé les agences de tourisme concernées à s’interroger sur la procédure du choix des guides qui accompagneront les Algériens.

D’après elles, les postes de ces imams deviennent vacants au moment où ils quitteront les mosquées pour accompagner les pèlerins à la Mecque. Par ailleurs, le nouveau cahier des charges oblige également les établissements qui souhaitent organiser la Omra à prouver leur ancienneté.

Effectivement, ces derniers doivent avoir au minimum trois (3) ans d’expérience dans le domaine du tourisme, dont, une (1) année dans l’organisation du petit pèlerinage. Cela tout en bannissant les agences ayant des antécédents pénaux afin d’éviter toute tentative d’escroquerie des pèlerins. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes