Omra 2022 pour Algériens : les pèlerins découvrent de nouvelles conditions pour ce point

Omra 2022 – Pour les Algériens désireux effectuer le pèlerinage, voici ce qu’il faut savoir sur les nouvelles conditions instaurées par l’Arabie saoudite. Apprenez-en tout, dans notre édition du 23 juin 2022.

Outre les exigences sanitaires imposées pour se rendre aux lieux saints, l’Arabie saoudite a également fixé de nouvelles conditions que les pèlerins algériens doivent respecter pour effectuer les rituels de la Omra, au titre de l’année 2022. Celles-ci concernent un point bien précis.

En effet, l’Office national du Pèlerinage et de la Omra (ONPO) a révélé que l’Arabie saoudite exige un permis pour ceux qui souhaitent prier dans Al-Rawda Al-Sharifa. Selon la publication Facebook de l’organisme, la clause susmentionnée concerne principalement cette saison exceptionnelle à Médine.

Ainsi, pour parvenir à prier dans cet honorable endroit, les pèlerins doivent passer via l’application dédiée Eatmarna. Et du moment que la plupart des pèlerins algériens souhaitent visiter Al-Rawda Al-Sharifa, l’ONPO a pris une procédure particulière pour leur faciliter la tâche.

L’Office national du Pèlerinage et de la Omra au service des Algériens

Effectivement, le communiqué indique que l’ONPO a coordonné avec la Fondation de gestion de la Mosquée du Prophète. Cela vise essentiellement à répondre au désir des fidèles pèlerins et leur permettre de visiter Al-Rawda Al-Sharifa. Et ce, en assurant la délivrance de permis collectifs au profit des intéressés.

C’est par le biais du post Facebook susvisé que nous apprenons cette nouvelle réjouissante. Par ailleurs, l’Office en question a également ajouté que des programmes de regroupement ont été préparés pour l’occasion. Selon la même source, la répartition de ces derniers se fait selon les voyages.

En outre, il sied de noter que l’administration du Centre Médine organise ces visites en préparant un programme spécial pour les deux genres. À savoir, les hommes et les femmes. Celui-ci fera l’objet d’annonces dans les halls des hôtels. L’encadrement de ces visites relève, quant à lui, de la mission des guides religieux et des accompagnateurs de la mission.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici