AccueilSociété et CultureSociétéOmra 2021 pour Algériens : conditions, prix.. Ce qu’il faut savoir

Omra 2021 pour Algériens : conditions, prix.. Ce qu’il faut savoir

Algérie – Les Algériens désirant effectuer les rites de la Omra pour cette année 2021, pourront enfin s’y rendre après deux ans de sa suspension. Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet, dans l’article ci-dessous.

La Omra pour cette année 2021, verra le retour des pèlerins étrangers, notamment des Algériens. C’est en tout cas ce que rapporte le média en ligne Dz News dans son édition de ce vendredi 6 août 2021. Après la décision annoncée par le gouvernement saoudien concernant les pays autorisés à accomplir le petit pèlerinage. L’Algérie figure parmi ces pays-là. Nous vous en disons plus sur les conditions et le prix de la Omra de cette année. 

En effet, d’après le chargé d’information à l’Office national du pèlerinage et de la Omra (ONPO), Mustapha Hidaoui, dans des déclarations à la source sus-citée. Le retour des rituels de la Omra pour cette année ne sera en rien similaire à celui des années précédentes. Les conditions dans lesquelles se dérouleront les rites de cette année seront encadrées par un protocole exceptionnel. 

C’est en raison de la situation sanitaire inédite que connait le monde entiers. Notamment, suite à la propagation importante du nouveau variant Delta. Dans le détails, Mustapha Hidaoui a souligné que cette nouvelle d’autoriser le retour des pèlerins étrangers dont les Algériens. Ne relève, toutefois, pas d’une information officielle. Puisqu’elle n’émane pas des autorités saoudiennes. Mais des média saoudiens.  

Omra 2021 : les conditions sanitaires envisagées 

D’après lui, plus de 500 agents d’entretiens saoudiens ont été recrutés afin d’assurer la bonne gestion et le bon déroulement du petit pèlerinage de cette année 2021. Celui-ci verra la participation, désormais, des musulmans de plusieurs pays étrangers. Des pays, néanmoins, autorisés à être accueilli. 

Concernant le protocole sanitaire mis en place afin de prévenir à la propagation du coronavirus au sein du lieu sacré. D’après l’intervenant, les pèlerins devront se soumettre à un confinement sanitaire d’une période de trois (3) jours obligatoires. Le nombre de personnes ne dépassera pas deux (2) dans chaque chambre. On sait aussi que le nombre d’individus dans les bus ne dépassera pas les 25 personnes. S’agissant du prix, aucun détail n’a été avancé à ce sujet, pour l’instant.

Toujours d’après le même interlocuteur, l’information reste néanmoins à confirmer. Il insiste lors de cette entrevue que la nouvelle officielle n’est toujours pas tombée. Puisqu’il ne s’agit pas d’une mince affaire. Contenu des circonstances actuelles.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes