OM – PSG : un Algérien entre sur le terrain pour arrêter une attaque de Messi

Foot – Lors du classique entre Olympique de Marseille (OM) et le Paris Saint-Germain (PSG), l’Argentin Messi a eu la surprise de voir un supporter algérien descendre sur le terrain pour stopper son attaque. Voici les détails, ce lundi 25 octobre 2021.

Si les supporters savent motiver et passionner les joueurs de football, ils peuvent aussi les déconcerter, voire les inquiéter. En effet, lors du match opposant l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain, tout ne s’est pas déroulé sans encombre. Un Algérien, supporteur de l’OM, est entré sur la pelouse à la direction de la star du PSG, Lionel Messi. Cela afin d’interrompre une attaque dangereuse de l’Argentin.

Effectivement, ce dimanche soir, les Olympiens se sont affronté aux Parisiens. Cela à l’arène footballistique le Vélodrome. Toutefois, la rencontre a connu des perturbations. Un supporteur algérien qui répond au nom de Nazim a pimenté cette onzième journée de Ligue 1. En effet, à la 23 ème minute de la deuxième mi-temps le jeune homme a fait irruption sur la pelouse.

Ainsi, le jeune homme a surgi derrière la légende du club de la capitale. Cela afin d’amorcer une attaque qui pouvait être dangereuse pour l’OM. Le Marseillais a pris en chasse l’ex-joueur du FCB. Ce dernier, balle au pied, orchestrait un contre. Son apparition soudaine a obligé l’arbitre à interrompre le jeu. On peut donc dire que les Minots doivent être reconnaissant à ce supporteur phocéen.

Le comportement non sportif des supporteurs marseillais

Quelques secondes après, l’Algérien a fini par se faire rattraper par le service de sécurité. Il a été évacué du terrain. Toutefois, cet acte assez improbable a sauvé Marseille d’un but. Il convient de noter que d’autres événements ont perturbé ce 101 éme classique. Au cours de la première mi-temps des centaines de personnes ont tenté de rentrer. En outre, durant la dispute, des jets de bouteille se sont répétés à l’encontre des Parisiens. C’est ce que rapporte le média français, Le Parisien.

Ces gestes risquent d’envenimer la situation du OM, auprès de la commission de discipline. Pour rappel, le club a écopé d’un point de retrait avec sursis, ce 6 octobre. Cela, suite aux débordements intervenus lors de la rencontre à Angers. Les Phocéens risquent, de ce fait, des sanctions supplémentaires.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes