OL : Islam Slimani chante du Cheb Khaled pour son Bizutage

Foot – Rituel oblige ! Islam Slimani n’a pas échappé à l’étape du Bizutage, pour son intégration à l’Olympique Lyonnais (OL), et ce n’est pas Rayan Chekri qui dira le contraire. 

Encore une fois, c’est le joueur Rayan Cherki qui n’a pas manqué de partager, sur les réseaux sociaux, la séance de Bizutage du nouveau venu Islam Slimani, pour son intégration au sein de l’Olympique Lyonnais (OL), ce dimanche 17 janvier pour la rencontre face à Metz.

Des éclats de rires, du chant ! C’est une initiation qui se déroule plutôt dans la joie et la bonne humeur, pour Islam Slimani. Ce dernier, pour symboliser son intégration, s’est vu obligé de passer l’épreuve du Bizutage. Ceci dit, d’après la vidéo publiée par son coéquipier, Rayan Cherki, il semblerait qu’il ait franchi l’étape avec brio. 

Dans le détail, c’est comme une sorte de rituel, toute nouvelle recrue au sein du Club doit impérativement passer par cette étape. En se présentant devant le groupe, le joueur devra accepter des gages lancés par les plus anciens. Après Benlamri, place à Slimani de reproduire une chanson signée Cheb Khaled, et pas des moindres. Il s’agit du titre « Aicha », rapporte le site La Gazette du Fennec.

Moi c’est Djamel ! Un début de présentation plutôt sérieux

Pour Djamel Benlamri, c’était un début de présentation plutôt dans le sérieux qui a très vite laissé place à un rire général. En effet, dès qu’il a prononcé les premiers mots de la chanson, de Cheb Khaled « C’est la vie », toute l’équipe a éclaté de rire. De même, tout le monde a fredonné les paroles du titre mythique du Roi du Rai. 

Les Gones ne comptent surtout pas faire échapper quelqu’un à cet ensemble d’épreuves imposées pour marquer l’arrivée des nouveaux joueurs. Et ce n’est pas les deux joueurs d’origine algérienne qui nous diront le contraire. Islam Slimani et Djamel Benlamri ont tous deux passé le cap du bizutage haut la main. 

Une pratique qui aidera à rendre plus solides les liens du groupe. Mais surtout, à apporter une bonne ambiance de détente et de fraternité dans ce milieu professionnel. Et la preuve est bien là ! C’est Rayan Cherki, lui-même, qui n’a pas manqué d’immortaliser ces moments en les prenant en vidéo.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes