13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
vendredi, 23 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieOignon en Algérie : la fin de la flambée historique des prix...

Oignon en Algérie : la fin de la flambée historique des prix ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Chaque année, pendant le Ramadan, les prix de certains produits agricoles augmentent, dont le prix de l’oignon a connu une flambée phénoménale. Découvrez tous les détails dans la suite de ce numéro du 10 avril 2023.

La hausse des coûts des produits de large consommation inquiète les algériens. En effet, le kilogramme d’oignon a atteint les 400 dinars dans certaines régions du pays. Tandis qu’il était vendu à 60 dinars l’année passée. Cette hausse des prix a préoccupé les clients en ce mois sacré de Ramadan. De ce fait, nombreux sont ceux qui se demandent quand la flambée des prix de l’oignon en Algérie prendra fin.

Effectivement, cette hausse des prix s’explique par plusieurs facteurs. Tout d’abord, une offre limitée entraînant une augmentation de la demande. Par ailleurs, l’engagement des agriculteurs à planter de l’oignon est un facteur clé. Toutefois, les pertes enregistrées suite à une surproduction l’année dernière les ont découragés de cultiver autant d’oignons cette année.

- Publicité -

Cela dit, la spéculation joue un rôle majeur dans la hausse des prix de l’oignon. Une pratique adoptée par un certain nombre de commerçants. Cela dans le but d’en tirer profit en vendant à des prix plus élevés. Face à cette situation, les autorités algériennes ont pris des mesures pour limiter l’impact de la flambée des prix de ce produit.

Déstockage imminent de 3.000 tonnes d’oignons cette semaine

Le directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes au ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a fait une intervention dans les ondes de la chaîne 1 de la Radio nationale. Ahmed Mokrani a annoncé que 3.000 tonnes d’oignons seront déstockées cette semaine. Ajoutant que cette opération coïncide avec l’entrée de l’oignon vert sur le marché.

L’intervenant prévoit que cette initiative entraînera une diminution des prix de l’oignon. En effet, il a précisé que le ministère du Commerce a procédé au déstockage de tous les entrepôts et chambres froides. Les vidant ainsi des différents produits stockés. Indiquant que son département connait également les quantités en stock.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -