OGC Nice – OM : vidéo de la bagarre générale en plein match

Foot – À l’aube de la nouvelle saison, le football français semble traverser une grave crise. Dernier fait en date : le derby méditerranéen entre l’OGC Nice et l’OM a été interrompu à la suite du jet des projectiles et une bagarre entre footballeurs et spectateurs. On vous dit tout sur l’incident dans notre édition du 23 août 2021. 

Alors que les joueurs se réjouissaient à l’idée de voir les fans remplir les gradins, après un an de huis clos, ils doivent désormais se demander si leur retour est réellement une bonne idée. Et pour cause : en trois journées de Ligue 1 française, deux rencontres ont été stoppées en raison des dérapages violents dont quelques supporters sont friands. C’est le cas du match OGC Nice – OM, qui a viré au cauchemar à cause d’une bagarre surréaliste. 

Hier soir, les Aiglons recevaient leurs voisins les Phocéens en clôture de la troisième journée de Ligue 1 dans une Allianz Riviera à guichets fermés. Invaincus depuis l’entame de la saison, les partenaires de Hicham Boudaoui, qui était titulaire en milieu de terrain, escomptaient maintenir leur belle dynamique marquée par la grinta. Ils sont parvenus à récompenser leurs bonnes intentions par un but missile à la 49e minute signé Kasper.

Alors que l’ambiance et les bonnes performances étaient au rendez-vous, une pluie de bouteilles et de gobelets pleins abattue sur les joueurs de l’Olympique de Marseille a perturbé le match. Malgré plusieurs avertissements de l’arbitre central, les supporters du Gym ont récidivé. Cette fois-ci sur la tête de Dimitri Payet ! Horripilé, le meneur de jeu a  relancé les projectiles dans les tribunes, d’où ils émanaient. 

Nice – Marseille annulé : des échauffourées entre les Olympiens et les supporters niçois !

Décidément Mattéo Guendouzi et ses partenaires ont des difficultés à finir un duel. Après les incidents contre le MHSC, il y a deux semaines, c’est un autre match que les arbitres ont tout simplement suspendu à la 75e minute. Le geste d’humeur de Dimitri Payet a semé la discorde. Les supporters niçois ont alors envahi le terrain en vue d’en découdre avec le onze marseillais. Une scène irréaliste pas vraiment à la gloire de cette discipline sportive. 

Dépassés, les stadiers ne sont pas parvenus à retenir les spectateurs en colère. Des disputes ont éclaté faisant ainsi plusieurs blessés dont trois joueurs de l’OM. L’homme au sifflet Benoît Bastien a dû interrompre la rencontre pour la sécurité de l’ensemble des acteurs du jeu, staff et ultra. Les Marseillais rentrés à l’abri, refusaient de continuer la partie. Les autorités leur ont donc donné raison en annulant définitivement le rendez-vous. 

Luan Peres, Mattéo Guendouzi et Dimitri Payet ont été victimes de coups de poing de la part des supporters niçois. Des comportements qu’ils n’ont pas hésité à dénoncer sur les réseaux sociaux. Cela peu après l’interruption du match. Il convient de noter que ces incidents exposent le Gym à des sanctions de Ligue de football professionnel (LFP). 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes