AccueilScoop et PeopleNumidia, Rifka et Stanley en prison : Abdelkader Djeriou défend les influenceurs...

Numidia, Rifka et Stanley en prison : Abdelkader Djeriou défend les influenceurs algériens

People – L’acteur apprécié pour son talent, mais aussi pour son franc-parler, Abdelkader Djeriou, a défendu farouchement les influenceurs algériens impliqués dans l’affaire de Future Gate. On vous en dit plus, juste en bas.

Effectivement, l’acteur célèbre en Algérie pour ses œuvres artistiques ainsi que sa démarche mesurée et son parler agréable a manifesté son soutien à Numidia Lezoul, Rifka et Stanley. Suite à  l’incarcération des influenceurs algériens, Abdelkader Djeriou n’a pas pensé à deux fois avant de prendre leur défense. Dzair Daily relate pour vous davantage de détails dans ce numéro de ce vendredi 11 février 2022.

En effet, l’affaire des étudiants algériens escroqués par l’entreprise fictive tient en haleine une large frange de l’opinion publique Dz. Si certains pointent du doigt les créateurs de contenus ayant fait la promotion de Future Gate. Beaucoup d’autres témoignent leur appui à l’égard des comédiens emprisonnés. Qui ont été, à leurs yeux, piégés tout comme les étudiants.

C’est le cas notamment de la star de Ouled El Hlal. Profitant de ta notoriété, Abdelkader Djeriou a rendu publique, ce jeudi, une vidéo sur ses réseaux sociaux. Dans celle-ci, il a crié, en effet, l’innocence des instagrameurs. À savoir, Numidia Lezoul. Mais aussi Farouk Boudjemline et Mohamed Aberkane. 

Future Gate : Abdelkader Djeriou dénonce l’emprisonnement des influenceurs

Rejetant les lourdes accusations, l’artiste bélabésien a poussé un coup de gueule sur l’emprisonnement desdits comédiens. Il a dénoncé, à travers sa vidéo, l’incarcération des stars du Web algériens. « Ces influenceurs ne sont ni des criminels ni des terroristes. Pourquoi les placer en détention provisoire ? La prison, c’est le châtiment le plus dur. Ils ne méritent pas ce qu’il leur arrive », a-t-il jugé.

Loin de s’arrêter là, le jeune homme a poursuivi, « Ce ne sont pas les instagrameurs qui ont volé l’argent aux étudiants. C’est à la justice de récupérer l’argent des victimes détourné par l’arnaqueur ». C’est ce qu’a lancé Abdelkader Djeriou dans son compte Instagram officiel. Pour les intéressés, retrouvez la vidéo, juste ci-dessous.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes